éducation »

éducation


Le racisme ne se confond pas avec le Patriotisme !

Vendredi, 24 Janvier, 2014
Logo

Pratiquant avec ferveur la préférence nationale dans sa commune, Catherine Mégret se rendait coupable de discrimination réprimée par les textes de la République qu’elle représentait et qu’elle se devait d’honorer.

 

En 1998, un an après son élection au mandat de maire de Vitrolles, avec le soutien inconditionnel de son adjoint, Hubert Fayard, Catherine Mégret avait réservé une «prime de naissance» d’un montant de 5000 francs aux enfants nés de parents français ou ressortissants de la communauté européenne et habitant dans la commune.

 

Etrangers hors U.E. : Peillon les condamne aux contrats précaires

Vendredi, 24 Janvier, 2014
Logo

 

Le 27 août 2013, le ministère de l’Education publiait un décret qui excluait à l’avenir de l’accès aux concours de l’enseignement privé les étrangers ressortissants de pays situés hors de l’Union européenne.

 

Une fermeture inopinée au regard de la pénurie de professeurs qualifiés

 

Jusqu’à cette modification de l’article R 917-14 du code de l’éducation, seules les conditions de diplôme étaient exigées pour se présenter aux concours de l’enseignement privé. Illégale, cette décision réglementaire révèle une véritable régression : alors qu’il était attendu de ce gouvernement qu’il s’attache à réduire drastiquement la liste des emplois dits « fermés » aux personnes de nationalité étrangère, il l’alourdit.

A l’origine de la réussite et de l’échec au bac ?

Jeudi, 23 Janvier, 2014
Logo

Les tableaux statistiques proposés par l’INSEE, affirment que 50,8% des enfants d’immigrés en provenance du Maghreb obtiennent leur bac contre 64,2% pour les enfants issus de famille non immigrée. Que disent et que cachent ces chiffres ?

A priori, lorsque l’on voit ces chiffres, on se dit qu’effectivement les enfants d’immigrés réussiraient moins bien. Or, pour interpréter un tableau statistique, il ne faut pas s’arrêter au simple document factuel qui n’a pas de sens absolu et le lire en ayant bien conscience des variables sociales sous-jacentes.

 

Les Catholiques croates ne veulent pas d’éducation sexuelle

Mardi, 8 Octobre, 2013
Logo

Craignant qu’elle ne pervertisse la jeunesse de son pays, l’Eglise catholique croate a réussi à suspendre l’enseignement de l’éducation sexuelle à l’école. La Croatie est devenue le 1er juillet, le 28éme état membre de l’Union européenne. Cette adhésion ne plait pas à tout le monde dans ce pays de l’ex-Yougoslavie et notamment au sein du clergé qui possède une très forte influence dans le pays qui compte plus de 86% de catholique au sein de sa population, selon Croatie.eu. L’église catholique considère que l’Europe va faire perdre ses valeurs et ses traditions à la population locale.

 

Une menace pour la paix

 

L’Espagne maltraite sa jeunesse

Lundi, 7 Octobre, 2013
Logo

 

Depuis que la crise a commencé, et notamment depuis l’arrivée au pouvoir du Parti Populaire (droite), la société espagnole et particulièrement la jeunesse a vu ses droits énormément diminuer. Le taux de chômage des jeunes espagnols est le plus élevé d’Europe. Un chiffre qui a atteint les 56,4% en février 2013.

L’éducation, à quel prix ?

 

Tribune : Pour une Europe solidaire des territoires

Mardi, 15 Octobre, 2013
Logo

Après de longs mois de négociations, un compromis pour le budget européen de 2014 à 2020 a enfin été atteint. A l’arrivée, malgré l’engagement du Président François Hollande en faveur de la relance et des citoyens européens les plus exposés à la crise, l’égoïsme d’une majorité de pays membres a prévalu, nous condamnant au statu quo d’une solidarité européenne au rabais.

Alors que l’Europe peine à sortir de la récession, je regrette le manque de vision stratégique de l’Europe sur la question cruciale des années à venir : le risque croissant de décrochage de nombreux territoires urbains frappés par la désindustrialisation.

 

Les habitants des territoires en souffrance comme la Seine-Saint-Denis attendent et méritent que l’Europe contribue à la relance, mais aussi qu’elle assume pleinement son rôle dans l’effort de solidarité que nous impose la crise.

 

L’union fait la force

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

« Rétablir l'égalité de traitement reste pour nous le fil conducteur. »

 

Notre revendication de 30% de professeurs supplémentaires part de l'idée qu'il faudrait donner plus à ceux qui on moins mais en réalité elle ne permet de rétablir que l'égalité de traitement. Avec une hausse de 30% du nombre d’enseignants – passant ainsi de 30 à 20 élèves dans une classe de ZEP - on permettrait la réussite scolaire mais également une meilleure égalité de traitement. Selon les rapports de la cour des comptes on ne ferait que ramener le niveau de dépenses par élève de l'Etat et des collectivités au même niveau que celui investi dans les centres villes.

Une école inégalitaire : quelles solutions ?

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

Le modèle scandinave : un exemple à suivre

 

« Il nous faut admettre ce triste constat : l’école ne se contente pas de reproduire les inégalités, elle les aggrave. Notre société valorise les détenteurs de diplômes. Ainsi, cinq  ans après la sortie de l’école, 50% des non-diplômés sont au chômage contre seulement 5% de ceux qui ont au moins une licence. C’est un problème que doit résoudre notre société. Ce changement passe nécessairement par l’école. Pour ce faire, il faut en premier lieu renforcer les moyens.

Refonder la politique d’éducation prioritaire : une action nécessaire

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

« Donner plus à ceux qui en ont besoin. »

 

Les ZEP : la facilité préférée à l’efficacité

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

Renoncement et charité creusent les inégalités

 

«Que l’on ne vienne pas me dire que sur la question des moyens nous n'aurions pas de marges de manœuvre  parce que nous serions contraints par le carcan de l'austérité ou que nous aurions les mains liées. Si l’on continue dans cette voie la seule dette que nous laisserons à notre pays : c'est l'ignorance.