Culture »

Culture


Des productions audiovisuelles pour tous et par tous. La réponse de N. Sarkozy.

Lundi, 30 Avril, 2012
Logo

Sur le sujet de la représentation de la diversité de la société française dans les programmes, des progrès ont été reconnus par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. Toutes les chaines se sont d’ailleurs engagées à réaliser des actions régulières de sensibilisation de leur rédaction de l’information et des responsables de la programmation sur la nécessité d’améliorer la représentation de la diversité de la société française dans les programmes. Il faut bien évidemment poursuivre les efforts dans ce sens.

Des productions audiovisuelles pour tous et par tous. La réponse de F. Hollande

Lundi, 30 Avril, 2012
Logo

Je réaffirme mon attachement à un service public audiovisuel indépendant et ambitieux, dont la légitimité tient à ses missions spécifiques. Celui-ci devra être plus représentatif de la diversité sociale et culturelle de la France. C’est vrai de la représentation des quartiers populaires comme de l’outre-mer.

Des productions audiovisuelles pour tous et par tous.

Lundi, 30 Avril, 2012
Logo

INTERPELLATION :

Sylvain Nino Firmin, réalisateur du court-métrage "Mon quartier va pas craquer"

Quelle place occuperont les créations artistiques issues des quartiers dits "populaires" dans le paysage culturel français si vous êtes élu(e) président(e) de la république ?

 

PROPOSITION

Des productions audiovisuelles pour tous et par tous.

Parce qu’au regard du temps d’antenne en fonction des catégories socioprofessionnelles, les cadres qui représentent 14% de la population ont 66% du temps d’antenne contre 9% pour les 18% d’ouvriers ; parce que les médias ne sont pas représentatifs de la France d’aujourd’hui ; pour que la République Métissée soit mise en valeur, nous revendiquons : que 10% de la redevance TV soit transférée dans un fonds à gestion paritaire pour financer des productions audiovisuelles issues des quartiers populaires.

TNT sa mère !

Lundi, 16 Avril, 2012
Logo

Pour Pote à Pote, Claire Leproust responsable du projet Capa TV – Bondy Blog, revient sur un ambitieux programme mort-né qui avait pour vocation d'immerger la politique dans la banlieue. A cette occasion, elle analyse les rapports ambigus entre la presse et les quartiers.

 

 

Steevy Gustave: combattants de l'adversité

Lundi, 16 Avril, 2012
Logo

Steevy Gustave est adjoint au maire de Brétigny sur Orge. Après avoir longtemps officié en professionnel de la culture auprès de grands artistes, et dans l’organisation SOS Racisme, ce grand homme couvert de dreadlocks se présente pour représenter le peuple français à l’Assemblée Nationale sous l’étiquette Europe Ecologie – Les Verts, dans l’Essonne. Il s’engage ici pour notre proposition culturelle.

 

 

La vision que j’ai des quartiers populaires est bonne, puisque j’y vis, j’y ai grandi. Ce n’est pas juste les Noirs, les Arabes, même si l’on sait que les bailleurs sociaux font en sorte de mettre les familles maliennes dans des tours, les Turcs dans d’autres et les Portugais encore dans d’autres.

J’ai 42 ans, et, à l’époque, il y avait plus de métissage à l’intérieur de ces tours. La vision est bonne puisque, tant que les gens vivent ensemble, au-delà  de toute communauté, ça reste une vision multiculturelle, donc positive.

Force Sud

Lundi, 28 Novembre, 2011
Logo

Pote à Pote n°24, Juillet 1997

Dans le Sud de la France, associations, création artistique et initiatives sociales se lient dans un mouvement commun. Ba- lade entre Marseille et Toulouse au pays de B.Vice’, IAM, Zebda et bien d’autres... Sous le soleil forcément.


Marseille : Chourmo chez le père Pagnol

« Qu’on y soit né ou qu’on y débarque un jour, dans cette ville, on a vite aux pieds des semelles de plomb. Les voyages, on les préfère dans le regard de l’autre. De celui qui revient après avoir affronté « le pire ». Le drame, aujourd’hui, c’est que Marseille ne regardait même plus l’Orient, mais le reflet de ce qu’elle devenait. »

Les concerts caritatifs, pourquoi ça fonctionne ?

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

On a tous en tête au moins une image d’un des grands concerts, ou une des grandes chansons caritatives des années 80. Si la recette fait encore recette, la cause est-elle toujours bien servie ?


« We are the world » aux Etats-Unis de Lionel Ricchie et Mickaël Jackson, les grands concerts de SOS Racisme de la place de la Concorde quand Coluche, Jimmy Cliff, Francis Cabrel ou Jean-Jacques Goldmann portaient fièrement le badge « Touche pas à mon pote ! ».

Viens militer avec moi !

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

Tout, tout, tout savoir sur l’art de militer à la mode. Sébastien Porte et Cyril Cavalié ont suivi durant plusieurs années des collectifs de l’altermilitance. A l’arrivée, un album photographique et une analyse percutante de ce phénomène de société. Un livre déjà culte.


Happenings, luttes festives et actions directes font le quotidien de ces collectifs qui continuent de fleurir depuis quelques années déjà. A l’image des clowns de la BAC (Brigade activiste des clowns), ils rivalisent d’humour et d’inventivité pour désamorcer la violence de notre société. Ce sont ces mouvements alternatifs, connectés à Facebook et Twitter, que Sébastien Porte et Cyril Cavalié, les deux auteurs d’un remarquable ouvrage sur ce Nouvel art de militer, ont côtoyé et accompagné dans leurs actions les plus spectaculaires.

Festival cinéma d’Attac : contre « la fabrique de la peur »

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

Du 11 au 20 novembre, la 9ème édition d'Images Mouvementées a lieu dans le centre d'art et d’essai La Clef, à Paris. Cette année, le thème est « La Fabrique de la Peur »... Rencontre avec Eve-Marie Bouché, responsable de l'organisation.


Pourquoi avoir baptisé cette édition la fabrique de la peur ?

Dans le contexte de campagne électorale, le thème de la sécurité revient. On se rappelle de l'histoire de Paul Voise, un petit papy dont l'agression était à la une de tous les journaux 72 heures avant le premier tour des présidentielles de 2002. La fabrique de la peur, c'est ce discours des médias et des politiques qui crée le phénomène qu'il est censé décrire.

 

Vous pensez que ce thème s'imposera, malgré la crise financière ?

Services publics : Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

Sans services publics, la République est une enveloppe vide. Les services publics sont la traduction concrète de l’Egalité Républicaine et de l’Unité du territoire : l’Education Nationale, l’Hôpital Public, la Poste, la Justice, la Route, la Douane, la police, l’Armée,… sont les services publics du Grand Service Public de la République. C’est pour cela que cette année, à la Compagnie NAJE (Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir), nous nous sommes dit que notre engagement artistique se ferait avec celles et ceux qui luttent pour les défendre.

 

(crédit photo : NAJE )

 Nous avons décidé de rejoindre ces luttes, de mettre notre théâtre à leur service, car dans chaque lutte partielle pour sauver un élément du service public, il y a la lutte pour sauver l’Egalité Républicaine.

 

L’art pour créer de la pensée politique