Culture »

Culture


Le monde de Djazia

Lundi, 14 Février, 2011
Logo

 

Rencontre avec Djazia Satour.


Nadjib SELLALI : Quelle serait la plus fidèle description que l’on pourrait faire de toi et de ta musique ?

Maxxo et le reggae dans tous ses états

Lundi, 15 Novembre, 2010
Logo

Maxxo est LA figure montante du reggae français.

A 24 ans, ce jeune grenoblois repousse toutes les limites avec son deuxième album «For the next generation » sorti début novembre. Celui qui s’est vu décerné le titre de meilleur album reggae français en 2008, a du talent à revendre. Les artistes Akhenaton et Sly and Robbie ne s’y sont pas trompés en collaborant avec lui sur cet album plein d’énergie. Maxxo a sillonné la France en concerts jusqu’au 18 décembre.

Imany, nom de code : futur diamant

Lundi, 15 Novembre, 2010
Logo

Imany. Retenez bien ce nom car cette jeune française d’origine comorienne qui était en première partie de Ben l’Oncle Soul le 24 novembre, pourrait bien vous envoûter. 

Une voix mélodieuse, entre la soul et le folk, se dégage de son EP « Acoustic Sessions » qu’elle vient de sortir. Elle fera d’elle, à coup sûr, la prochaine égérie musicale. A 27 ans, elle n’hésite pas à reprendre des classiques tels que « I’ll be there » des Jackson 5. Imany finalise en ce moment son premier album qui sortira au printemps 2011.

Prayers for Bobby

Lundi, 15 Novembre, 2010
Logo

 

Mary Griffith élève ses enfants dans la foi catholique des plus traditionnelles, se conformant ainsi au cliché de la fa- mille modèle américaine. Seulement voilà, son fils Bobby se révèle ne pas être le fils dont elle avait rêvé. 


Celui ci est gay. Et, Mary, pour qui l’homosexualité est un péché impardonnable, fera tout pour que son fils rentre dans le « droit » chemin. Jusqu’au jour où... Ce film, disponible uniquement en DVD (éditeur Outplay) donne une leçon de compréhension dans une société qui méprend voire méprise ses enfants. Bobby devient ainsi, pour ceux qui vivent l’intolérance, l’emblème d’un passé parfois très lourd.

Jean-Michel Basquiat (60-88) : l’expo, le film

Lundi, 15 Novembre, 2010
Logo

 

L’évasion perpétuelle. De sa bourgeoisie porto-haïtienne, immersion dans le meltingpot de NY, junkies clochards avant-garde underground, fin 70’s début 80’s. Des tags et des graffs (graphes), arts urbains s’évadant des ghettos investissant des espaces où ils n’ont pas leur place. 


Dans sa peinture : sur toile, par des aplats de couleurs, il s’affranchit des bords du cadre, définit ses espaces de représentation, se déploie sur des fenêtres, volets, palissades, objets clivant humains, imaginaire, pensée. Évasion de «l’art de rue». Triomphe dans l’art contemporain sclérosé. Évasion impossible: sa couleur. Quota ? Nègre de service ? Approche racialiste de son œuvre, aujourd’hui dépassée, mais pour un tout formel esthétique, angoissé des excès d’hier, où manque l’homme, identifié à son origine ethnique, occulté avec elle. Excès inverse : déification.

Génération court : le génie créatif des quartiers

Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

Génération Court : un engagement de quatre années consécutives autour du 7ème art.


Depuis 2006, l’OMJA a construit et développé Génération Court englobant la formation aux métiers de l’audiovisuel et la valorisation des créations cinématographiques de jeunes talents.

Fool’s Gold Fool’s Gold

Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

Fool’s gold est le plus africain des groupes californiens ! 


Du Congo à la funk Ethiopienne, Fool’s Gold vous transporte , vous exporte, vous brouille les pistes car, malgré le chaleureux balancement de ce son, les paroles ne sont ni en langue africaine, ni anglaise mais en hébreux ! Fool’s Gold fait partie de ces groupes qui révèle au grand jour la magie du métissage et uni les peuples autour d’une guitare à la mélodie entêtante et d’une voix enivrante...

Freedom no go die, The soul Jazz orchestra

Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

Après avoir explosé les bacs avec leur Afrobeat made in Canada, The Soul Jazz Orchestra, quintet et son leader, le pianiste Pierre Chrétien, nous offre l’une des plus belle renaissance du genre.


Doté d’un répértoire digne d’une mine d ‘or aux milles et une pépite, Soul Jazz Orchestra vous fera mover, groover et vous vodooïsera avec «Rising Sun» , Mister President, Negus Negast et Agbara qui seront vos nouveaux hymnes... Entre les hauteurs planantes des maîtres Ethiopiens et les hits jazz, en passant par le Makossa, le funck, la soul et toutes les essences même de l’Afrobeat des années 70, Soul Jazz Orchestra ressuscite Fela et bien plus encore...

La petite malika de Mabrouk Rachedi & Habiba Rahany

Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

C’est à l’âge de 5ans que la petite Malika est repérée pour ses dons exceptionnels. Cette petite fille mature, trop mature sans doute pour son si jeune âge, Malika s’occupe des comptes de la famille à défaut de se passionner pour les jeux de maternelle trop enfantins à son goût.


L’impasse de sa condition remet en question l’épanouissement de ses talents qui se heurtent à un milieu sourd et aveugle. Sa mère, dont la compréhension de la langue française est approximatif, est persuadée que « précoce » est synonyme de « grossesse précoce »... Elle se caractérise même en étant un frein à l’émancipation scolaire de sa fille quand elle lui de sauter une classe.

Shazia Mirza un humour lapidaire

Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

Shazia Mirza est musulmane ok. Shazia Mirza fut voilée...ok! mais qui peut douter de talent formidable qu’elle exprime sur scéne?!


Suivez plutôt le véritable carton que cette ancienne prof de bio convertie au Stand up connaît outre Manche, dans les pays nordiques, aux Etats Unis etc... malgré les heurts et les bousculades que parfois elle peut suciter lors de ses shows de croix ici et là. Sans conteste, Shazia Mirza a l’effet d’une bombe à l’humour enrichi, un porte voix de l’islam décomplexé qui a toujours été fidèle a ses croyances intimes tout en vivant comme tout à chacun au sein d’une société britannique qui l’a vu naître.