Génération court : le génie créatif des quartiers


Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

Génération Court : un engagement de quatre années consécutives autour du 7ème art.


Depuis 2006, l’OMJA a construit et développé Génération Court englobant la formation aux métiers de l’audiovisuel et la valorisation des créations cinématographiques de jeunes talents.

Les jeunes sont encadrés par des professionnels tout au long des étapes de la réalisation de leur court-métrage. Caméra à l’épaule, ils mettent en images leur vision du monde regard complice des habitants, curieux de voir se transformer, l’espace d’un moment, leur quartier en champ cinématographique. L’occasion de mener une riposte artistique et de montrer que la jeunesse sait puiser son inspiration et sa créativité dans sa diversité !

Le projet s’inscrit également dans une dynamique d’action culturelle à plusieurs échelles : locale, nationale et internationale. Chaque année sont organisés des séjours interculturels de création audiovisuelle et de projection de films au Mali, au Sénégal, au Brésil et en Algérie. En 2010, sont venus s’ajouter l’Afrique du Sud et la Chine !

Parrainé par le cinéaste Luc Besson, le Festival International Génération Court dévoile les courts-métrages réalisés dans le cadre du projet, et rassemble des films de jeunes auteurs venus de la France entière et de l’étranger. Des prix viendront gratifier, dans chaque catégorie, les meilleures créations lors de la Soirée de récompenses à Aubervilliers puis lors de la Grande Finale du festival au Forum des Images à Paris.

Deux dates à ne pas manquer :

Finale locale, le 15 Octobre à 19h / Espace Fraternité à Aubervilliers

Grande Finale Nationale, le 6 Novembre à 19h30 au Forum des Images, Forum des Halles, Paris

Les jeunes de la promotion 2010 de Génération Court rendent leur copie, la compétition sera rude ! Sans oublier les films internationaux, tournés à Bab-el-Oued, Dakar, Johannesburg, Bamako, Rio de Janeiro et Wenzhou. Le principal prix récompensera le plus méritant, qui se verra offrir une formation audiovisuelle en trois ans sein de la prestigieuse école EICAR d’une valeur de 21000 euros.

Cette année, le jury, composé de personnalités et de professionnels du cinéma, sera présidé par Anne-Dominique Toussaint qui dirige la société de production « Les films des Tournelles ».En 2009, elle a notamment produit Les Beaux gosses, de Riad

Sattouf et le Hérisson de Mona Achache. Grâce à un partenariat entre le CNC, Les Films des Tournelles et Génération Court, le lauréat de la Grande Finale se verra attribuer la bourse des Festivals, d’une valeur de 15 000 €, destiné à produire un prochain court-métrage.

 

Pour plus d’informations : www. generationcourt.com

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.