Culture »

Culture


Allah n'est pas obligé

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Pour ce numéro, je vous invite à la rencontre d’un écrivain ivoirien de génie : Ahamadou Kourouma.

« Allah n’est pas obligé » est le premier roman d’un auteur qui n’a ni la langue ni la plume dans sa poche. Cette référence de la littérature africaine francophone retrace la vie de Birahima, un enfant de 8 ou 10 ans qui, suite à la mort de sa mère, part à la recherche de sa tante et devient enfant soldat pour survivre à la barbarie de la guerre…L’histoire se passe en Côte d’Ivoire, puis dans un Libéria et une Sierra Léone embrasée par la guerre.

De l'autre côté

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Déjà encensé pour son premier film « Head On », Fatih Akin, jeune réalisateur Allemand d’origine Turc, a su à nouveau se faire remarquer avec brio.

Avec son dernier film de « L’autre côté », Fatih Akin nous présente deux parcours étrangers qui se croisent et se recroisent encore, avec en toile de fond, des aller retour entre Hambourg et Istanbul….Vous y trouverez un scénario dense et riche, tissé de vérité et d’émotion. Au-delà de la rencontre de deux culture, il s’agit surtout d’amour…Encore un voyage cinématographique duquel vous sortirez éclairé le cœur léger.

SISTERS IN LAW

Lundi, 14 Décembre, 2009
Logo

Voici le documentaire à ne pas manquer ! Il s’agit là d’expertise représentative des combats pour les droits des Femmes en Afrique et tout particulièrement à Kumba au Cameroun. Loin des discours victimaires ou des réflexions de surface sur la question, « Sister in Law » vous plonge au cœur d’une affaire où force et émotion féroce se conjuguent sans fin….

Ce film documentaire Britannique, tourné dans une petite ville du Cameroun, relate du quotidien de deux femmes de droit qui, en hussard de la justice, viennent au secours de leurs sœurs écorchés par la vie et les hommes.

L’hommage au travail accompli n’est pas anodin car ces quelques femmes font changer petit à petit les sociétés d’Afrique malgré les difficultés rencontrées, et elles ne sont pas minces !

 

La trilogie du combat ordinaire de Manu Larcenet

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Si pour certains vieux réacs la BD « c’est pas de la lecture ! » flanquez-leur un coup de trois tomes de « Combat ordinaire » dans la g…. et parlez-leur de votre voix la plus douce du merveilleux univers en mouvement perpétuel de la bande dessinée. Là, où les mutations amènent de nouvelles richesses, tant du point de vue de la qualité graphique que de la précision et de la pertinence des scénarios. Ce mois-ci Manu Larcenet est notre BDMAN STAR !

Enfin un auteur qui sait parler de son temps ! Manu Larcenet ne juge jamais et soulève des interrogations sur nous, les humains, et notre condition mais toujours avec pudeur. Quand on referme « Le Combat Ordinaire » la larme à l’œil n’est pas loin et il vous vient la sensation unique d’avoir rencontrer un être humain, un vrai...

Solidays : Pompe à fric ou boîte éthique ?

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Après 11 années d’existence, faite de hauts et de bas, la réputation qualitative et festive des Solidays n’est plus à faire, mais est ce que l’essence du combat défendu, par cette manifestation,  n’a-t-elle pas perdu de sa contenance militante ?

Aujourd’hui, ne va-t-on pas au Solidays plus pour les têtes d’affiches (qui sont loin d’être des bénévoles) que pour la lutte contre le Sida ? Sur les affiches, l’espace réservé aux concerts n’est-il pas plus mis en valeur que celui des associations présentent au village? Le résultat est parfois visible : des allées du village associatif désertes, aux allures de western, où le festivalier curieux et combatif se fait rare voir invisible…

Portrait : Abel Jafri

Samedi, 28 Février, 2009
Logo

Pas facile d’être comédien quand vous avez grandi à Aubervilliers sans eau courante, chauffage ni électricité. Pas facile ensuite quand vous réussissez à obtenir des patits rôles d’échapper aux stéréotypes. A force de volonté et de talent, Abel Jafri a réussi. Portrait d’un comédien issu de la banlieue par sa pote, Loubna Méliane.

Abel Jafri est comédien et pourtant rien ne le destinait à cet avenir. Son père est issu d’une génération de caravanier du sud de l’Algérie et sa mère est tunisienne. C’est parmi huit frères et sœurs qu’il a grandi à Aubervilliers, à une époque où l’intégration n’était pas gagnée d’avance. Nous sommes à la fin des années 60, les ratonnades, les baraquements, des conditions de vie difficiles (pas d’eau courante, de chauffage ou d’électricité) sont le lot quotidien de cette génération.

Banlieues du monde TV, LA chaîne de la diversité

Samedi, 28 Février, 2009
Logo

Ibrahim Sorel Keïta, est président de Banlieues du Monde TV, chaîne de télévision de promotion du métissage, accessible sur le Canal 21 de la TNT, sur le câble et le satellite. Un vieux routard de la culture dans les banlieues, passé par Téléssonne.

 

Quand la chaîne a-t-elle vu le jour ?

Nous avons fait une soirée de lancement de BDM TV le 20 janvier 2009, jour de l’investiture de Barack Obama, symbole de la diversité, comme veut l’être notre chaîne.

 

Pourquoi avez-vous créé cette chaîne ?

BEN LADEN dévoilé

Lundi, 30 Novembre, 2009
Logo

Mohamed Sifaoui, journaliste d’investigation et spécialiste des questions liées à l’intégrisme islamiste, a sorti sa plume aiguisée pour perpétrer cette fois un véritable  « attentat humoristique » sans concession.

C’est en désacralisant, en démystifiant  la tête de gondole d’Al Qaeda que Mohamed Sifaoui et le dessinateur Phillipe Bercovici retracent la vie d’un barbu farfelu le plus célèbre du 21éme siècle.  Illuminé et avide de pouvoir (qui l’eu cru ?) cet homo erectus, à la pilosité maxillo-faciale dense et drue, vous fera voyager dans « le monde merveilleux » de l’histoire du terrorisme islamiste de ces 30 dernières années.

Mode éthique, mode chic...

Lundi, 30 Novembre, 2009
Logo

C’est dans une ambiance « Année folle- Electro » que le Tapis Rouge a ouvert ses portes à la 6éme édition de L’ETHICAL FASHION SHOW, le salon dédié à la mode éthique.

A la pointe de la recherche du textile  bio, grande vigie attentive au respect des conditions de travail, la fondatrice Isabelle Quéhé encourage les savoir faire locaux venus d’Afrique, d’Europe, d’Asie, d’Amérique du Sud et d’ailleurs … Ce rassemblement de 2000 professionnels, 130 showrooms de marques ont invités prés de 3000 visiteurs au débat, à la rencontre et aux plaisirs des yeux…. véritable lanterne éclairée de l’industrie de la mode.