Dossier » Associations, subventions et citoyenneté »

Associations, subventions et citoyenneté


Eco-Ambasseurs à Strasbourg : une nouvelle génération est en marche !

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

S’il est une parole récurrente dans les associations, c’est la préoccupation du renouvellement des équipes et leaders militants. A Strasbourg, on a trouvé un moyen de résoudre ce problème. En effet, tous les ans, la Maison Des Potes accueille plus de 800 jeunes issus pour les deux tiers des quartiers sud de la ville.

 

(Crédit photo : FNMDP)

 

L’une des actions phares concerne l’écologie : la MDP et l’association Bulle de Famille forment de jeunes éco-ambassadeurs.  Leurs trois missions sont : solidarité, animation, protection de l’environnement. Ils doivent signer une charte où les notions de ponctualité, d’assiduité, de respect sont importantes pour devenir un éco-ambassadeur.

 

SOS Stage : un stage en un « double clic »

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

Comment rendre la recherche de stage attractive pour un jeune tout en restant efficace ? Pour répondre à ces deux conditions, la Fédération Nationale Des Maisons Des Potes propose de mettre en lien les lycéens avec les entreprises par l’intermédiaire de la plateforme internet « SOS Stage ». 

 


Pourquoi utiliser l’outil informatique pour trouver un stage ? D’une part parce que le maitriser est une compétence de plus en plus demandée par les employeurs. D’autre part, les jeunes sont de manière générale beaucoup plus réceptifs à cette technologie.

 

Au-delà de ces enjeux, ce procédé permet de lutter contre les discriminations dont les jeunes des quartiers populaires sont victimes. Les CV et les lettres de motivation y sont anonymisées afin que « seules leurs compétences comptent ».

 

One Love et ses « Projets Solidaires »

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

Lovely One aide à la création d'actions altruistes. Les bénévoles de la structure accompagnent des projets solidaires où chacun peut contribuer, être à l'initiative ou devenir acteur d’un « Projet Solidaire ».

 

(crédit photo : Lovely One)

Nous avons découvert Lovely One et son équipe (Hugues, Moussa, Soria, Gwladys, Aziza…) lors du « Concert Solidaire » du 23 juin 2011 au centre Barbara Fleury Goutte d'Or. Souleymane Diamanka et The Moody Melody, Lana Reina, Malone et la chorale We Are One étaient invités.

 

Financement européen d’un bleu très oxygène

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

L’association BLEU OXYGENE DEVELOPPEMENT (B.O.D) œuvre dans le champ de l’insertion socio-professionnelle depuis bientôt 20 ans.


Depuis 2002, l’association BLEU OXYGENE DEVELOPPEMENT co-finance ses chantiers d’insertion mis en œuvre sur le territoire de Saint-Quentin-En-Yvelines en sollicitant des financements européens.

 

La friperie sociale de Luneville, ou l'économie solidaire

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

La Maison des Potes de Lunéville est en constante ébullition. L’équipe de Mohammed Benchaabane, son président, a à faire tous les jours et pour cause. Cette association souffre du manque de financement, à cause de l’opinion politique locale, et a failli fermer il y a quelques temps. 

 

(Crédit photo : Méziane l'Extraterrestre)

 

Mais on n’arrête pas comme ça une équipe déterminée, et les membres ont su rebondir. Ils ont créé une Friperie Sociale, ainsi qu’une librairie (dotée du même qualificatif). A des prix ridicules, défiant toute concurrence, les habitants du quartier, en proie au chômage et à la précarité, peuvent y trouver vêtements, accessoires, et livres.

La gourmandise citoyenne est une vertu

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

Les repas-débats de Partage Faourette impliquent les habitants du quartier et sauvent financièrement l’association.

 

(Crédit photo : Méziane El Mars)

 

« Un festin qui donne faim de politique ! » Voilà ce que propose l’association Partage Faourette de Toulouse : de l’implication, des rencontres, et de l’émancipation. Mais que sert-on aux « repas-débats » ? En entrée, notons que la 1ère Maison des Chômeurs de France a ouvert en 1993 au cœur du Grand Mirail. Il s’agit d’être proche du public visé (notamment les chômeurs) et d’impliquer tous ceux qui le veulent sans jamais plus les laisser entre parenthèses.

 

Le Grand-Père de la démocratie participative

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

Pour l’ingénieur en démocratie locale, Jean-Pierre Worms, la démocratie déléguée alimente la bureaucratie, engendre la discrimination, et empêche la démocratie réelle. A l’inverse, tout en partant de l’humain, la confiance et la coopération permettent une démocratie active. 


(Crédit photo : dolpi)

 

« Bien plus qu’un grand-père ! Et bien plus que la démocratie ! ». Député et élu local en Saône-et-Loire jusqu’en 1993, Jean-Pierre Worms est un militant politique, devenu un militant associatif. Jean-Pierre Worms est le « Grand Père de la Démocratie Participative ». Il connait ces assemblées extracommunautaires qui ne fonctionnent pas comme prévu (voir page 26 et Danielle Simonnet), il sait les raisons du non-engagement des classes populaires (voir page 34 et Lilian Mathieu)…!

Instrumentalisé par la mairie !

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

Son association subit de telles restrictions budgétaires qu’il n’accepte de s’exprimer que sous couvert d’anonymat. 


Emmanuel, directeur d’une structure dans la région parisienne, près de Chibre-sur-Saône, n’a pas le moral au beau fixe. « La ville ne donne que ce qu'elle estime nécessaire pour le fonctionnement d'une structure. Ils ne refusent pas de subvention, ils disent : « Ton projet n'est pas argumenté », même pour des projets qui fonctionnent depuis des années. Et on te donne 1 000 là où on te donnait 10 000. Ces gens sont inexpérimentés.

Humanis fait les frais du désengagement de l’Etat dans les quartiers

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

Humanis, la Maison des Potes de Besançon, mise sur le lien social intergénérationel dans les quartiers depuis 2005. Seulement, depuis quelques années, les subventions sont en constante réduction. 

(Crédit photo : Méziane El Mars)

Or, l’association a besoin de cet argent pour poursuivre ses actions. A titre d’exemple, son action « voyage solidaire » pour les familles qui ne peuvent pas s’offrir de vacances, a été purement et simplement annulée cette année.

Interrogée la mairie répond que l’Etat libère moins de moyens pour les associations. Les mairies, dont le budget diminue, sont obligées de répercuter proportionnellement la baisse des moyens.

Arabica Show à Saint-Etienne

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

La maison des potes 42 a réfléchi comment mettre en place un projet culturel de grande qualité qui pourrait intéresser une grande partie de la population qui n’a pas ou plus l’habitude de se déplacer pour sortir.


Le choix s’est vite fait grâce à la compagnie de l’Arabica Show. C’est une troupe importante qui se produit avec dix humoristes tous différents. Après avoir foulé les scènes de La Cigale, de l’Institut du Monde arabes ou même celle du Bataclan entre autres, ce spectacle a continué à proposer fous rires à volonté aux arômes riches de diversité et surtout sans vulgarité, afin de viser un public le plus large possible.