Naïla Dzanouni-Brousse de Laborde »

Naïla Dzanouni-Brousse de Laborde


Twitter tisse sa toile sur l’incitation à la haine raciale

Mercredi, 25 Décembre, 2013
Logo

Florilège parmi plusieurs centaines de tweets, voici les illustrations de l’incitation à la haine raciale, à l’appel au crime dont a été victime une jeune militante antiraciste les 14, 15 et 16 septembre 2013.

« Elle mérite une belle tournante sans GHB »; « Dis @XX, tu pèses combien ? C’est pour avoir la dose approximative de GHB à prévoir. » ; « @XX Toi, la suceuse de bougnoules, tu feras partie du voyage, on y veillera » ; « C’est où qu’on s’inscrit pour le viol collectif de @XX ? » ; « salopes, allez hop, direction chez les #Femen puis terminus #Auschwizt » « Encore une male baisée, frustrée, arrogante et méprisante Demandons à Taubira l’islamophile le droit à la lapidation !

Twitter : le réseau social héberge la haine raciale

Mardi, 24 Décembre, 2013
Logo

« #UnBonJuif est un juif mort » ; « #UnBonJuif est un juif qui sent le cramer » ; « #UnBonJuif torture 6 petits Palestiniens tous les matins » sont les commentaires [tweets] que publiait le réseau social Twitter, en octobre 2012.

Ce ne sont là que des exemples parmi d’autres tout aussi nauséabonds. Aussitôt, les organisations antiracistes réagissent : elles demandent au réseau social de retirer ces propos racistes. Sous couvert de liberté d’expression, Twitter rappelait qu’elle est soumise aux lois américaines et qu’elle ne peut porter atteinte à une liberté fondamentale. Néanmoins, les utilisateurs du réseau social sont en France et porte atteinte aux lois françaises.

 

Hamou et Kouame : avec et sans testing, la justice condamne !

Mardi, 10 Décembre, 2013
Logo

 « Je ne peux pas louer à des gens de couleur ». Cette petite phrase, glissée au détour d’une conversation téléphonique enregistrée par SOS Racisme, condamnera son auteur, Madame Maurel, gérante de l’agence CIT, à Toulouse, Monsieur Labatut, le propriétaire de l’appartement que souhaitaient louer Gilles et Malika, ainsi que Annie GARNIER, membre de l’agence immobilière de Cheuvry pour avoir refusé de louer un appartement à Monsieur Florentin Kouamé.

Poursuivie en justice, la gérante de l’agence avait indiqué qu’elle ne faisait qu’obéir aux consignes du propriétaire. Cette tentative de justification n’a pas fait mouche, ni auprès du parquet ni auprès du juge, qui ont reconnu l’existence d’une discrimination raciale à la location.

 

Ainsi, en mars 2003, chacun des discriminateurs a été condamné à une amende de 3.000 euros et au paiement de la somme de 1.000 euros à Malika Hamou au titre des dommages et intérêts, en plus des frais d’avocats.

 

Droit de préemption : un permis de discriminer délivré par la Cour de cassation

Lundi, 2 Décembre, 2013
Logo

Les maires de Charvieu-Chavagneux et du Pont-de-Chéruy exerçaient leur droit de préemption afin de limiter l’accès de leurs villes à des français d’origine étrangère.

Le droit de préemption est une procédure permettant à une personne publique (ex: collectivité territoriale) d’acquérir en priorité, dans certaines zones préalablement définies par elle, un bien immobilier mis en vente par un particulier ou une entreprise, dans le but de réaliser des opérations d’aménagement urbain. Le propriétaire du bien n’est alors pas libre de vendre son bien à l’acquéreur de son choix et aux conditions qu’il souhaite.

 

Le racisme ne se confond pas avec le Patriotisme !

Vendredi, 24 Janvier, 2014
Logo

Pratiquant avec ferveur la préférence nationale dans sa commune, Catherine Mégret se rendait coupable de discrimination réprimée par les textes de la République qu’elle représentait et qu’elle se devait d’honorer.

 

En 1998, un an après son élection au mandat de maire de Vitrolles, avec le soutien inconditionnel de son adjoint, Hubert Fayard, Catherine Mégret avait réservé une «prime de naissance» d’un montant de 5000 francs aux enfants nés de parents français ou ressortissants de la communauté européenne et habitant dans la commune.

 

Etrangers hors U.E. : Peillon les condamne aux contrats précaires

Vendredi, 24 Janvier, 2014
Logo

 

Le 27 août 2013, le ministère de l’Education publiait un décret qui excluait à l’avenir de l’accès aux concours de l’enseignement privé les étrangers ressortissants de pays situés hors de l’Union européenne.

 

Une fermeture inopinée au regard de la pénurie de professeurs qualifiés

 

Jusqu’à cette modification de l’article R 917-14 du code de l’éducation, seules les conditions de diplôme étaient exigées pour se présenter aux concours de l’enseignement privé. Illégale, cette décision réglementaire révèle une véritable régression : alors qu’il était attendu de ce gouvernement qu’il s’attache à réduire drastiquement la liste des emplois dits « fermés » aux personnes de nationalité étrangère, il l’alourdit.

La class action contre les discriminations : quand l’union fait la force !

Mercredi, 15 Janvier, 2014
Logo

Une proposition de loi rectifie les insuffisances du projet gouvernemental en matière de class action.

 

Importée des Etats-Unis, la class action est une action collective qui permet aux victimes et aux associations de se regrouper pour ester en justice sur le plan civil. Elle tend notamment à dissuader les entreprises de se livrer à des pratiques pénalement répréhensibles, à mutualiser les frais de justice, à établir un spectre très large de victimes et à lutter contre le sentiment de solitude que ressentent la plupart des victimes.

 

Un arsenal judiciaire dissuasif soutenu par la Commission européenne

CV anonyme : une arme négligée ?

Lundi, 30 Décembre, 2013
Logo

Le premier contact avec l’employeur se matérialise par l’envoi d’un curriculum vitae (CV). Dans tous les exemples de discrimination à l’embauche, le CV permet à l’employeur de s’attacher à des informations, notamment l’adresse, le nom, le sexe, qui n’ont pourtant aucun lien avec l’offre d’emploi.

 

Le CV anonyme : qu’est ce que c’est ?

 

Aussi a émergé, depuis plus d’une quinzaine d’années, l’idée d’anonymiser les CV. Cela consiste à effacer les données contenant une indication sur le sexe, l’origine, la nationalité, et l’adresse de tous les candidats, dès la réception des CV. Une fois cette étape effectuée, il faut transmettre les candidatures aux responsables des services concernés par l’offre d’emploi.

Rapport Pécault-Rivolier : la montagne accouche d’une souris

Vendredi, 27 Décembre, 2013
Logo

Le 17 décembre 2013, un rapport relatif à la discrimination dans le domaine de l’emploi a été rendu aux Ministres du Travail, de la Justice et des Femmes. Ce rapport préconise la création d’une action de groupe qui n’aurait pas les caractéristiques de la class action. La Maison des Potes – Maison de l’Egalité interpelle les pouvoirs publics sur cette question.

 

SNCF: sur les rails de la discrimination

Vendredi, 20 Décembre, 2013
Logo

 

Quand la sécurité sert de justification pour discriminer.