egalité »

egalité


Régularisation des travailleurs sans papiers : le combat continu !

Vendredi, 17 Juin, 2016
Logo

Sissoko Anzoumane porte-parole du collectif des sans-papiers 75 s’exprime sur la régularisation par le travail des étrangers. Les démarches pour obtenir un titre de séjour sont  encore très longues et difficiles en France  mettant souvent  les sans-papier dans une situation de précarité extrême.

Pendant  les années 60  les étrangers  venaient avec une carte d’identité de leur pays et pouvaient travailler sans carte de séjour. Tout à changer en 1974 avec l’apparition du système de titre de séjour. Dans les années 1996 le mouvement des sans-papiers est né. Il fallait à cette époque attendre l’examen de son dossier de régularisation pendant très longtemps pour avoir une réponse. Entre 1996 et 1998 la gauche a émis l’idée d’obliger la présence de 10 ans sur le territoire français pour demander la naturalisation car il y avait beaucoup de demande.

La régularisation massive

Vendredi, 17 Juin, 2016
Logo

Sabrina Alaouchiche responsable du réseau  européen “united for equality” réclame une régularisation massive des travailleurs sans-papiers ce qui améliorerait considérablement leurs conditions de vie.

 

Vers une solution plus juste

Vendredi, 17 Juin, 2016
Logo

Laurent Grandguillaume député de la Côte-d'Or soutient l’amendement de la Maison des Potes qui vise à rendre obligatoire l’anonymisation des demandes de logement social en France afin de garantir l’égalité des citoyens.

Sur la question de l’anonymisation il y a les effets de tribune, la posture morale et l’action. Lorsque Cécile Duflot était ministre elle a enterré le sujet, il faut donc revenir à la charge et pouvoir déposer un amendement en obtenant le soutien d’autres parlementaires. Il faut trouver des points d’appuis pour le défendre, le porter et le faire adopter car c’est une question importante qui permettra de lutter contre les injustes. C’est important mais ce n’est pas suffisant car l’anonymisation n’aboutira pas à lui seul à un système mécanique sans injustice.

 

La normalisation du travail illégal

Vendredi, 17 Juin, 2016
Logo

Sebastien PEIGNEY secrétaire national  de l’Union syndicale Solidaires parle des problèmes que rencontrent les travailleurs sans-papiers pour être reconnu et  obtenir un titre de séjour. Ces difficultés sont souvent dues à  l’employeur qui ne les déclare pas mais aussi du système lui-même.

 Deux lois importantes sur le droit d’asile et le droit du séjour modifient le fonctionnement des préfectures en France, il n’y a pourtant eu aucun débat malgré que cela touche des centaines de millier de sans-papiers. D’autre part un avis a été  rendu par le conseil économique social et environnemental en 2015 concernant les travailleurs détachés.

La Fondation Abbé Pierre favorable à l'anonymisation des demandes d’HLM

Vendredi, 17 Juin, 2016
Logo

La Fondation Abbé Pierre a fait de la lutte contre  le mal logement un de ses combats principaux. Manuel Domergue fait partie de cette association, il défend la proposition d’anonymisation des demandes d’HLM afin de lutter contre les discriminations qui sont encore très présentes en France.

L’anonymisation des demandes d’HLM mérite une implication de long terme comme le fait la Maison des Potes et la fondation Abbé Pierre. Elle est fondamentale si l’on veut lutter contre la crise des logements, si l’on veut trouver des solutions dignes pour les 3.8 millions de personnes qui sont mal logé .Evidement on doit construire des logements mais la solution la plus simple à mettre en œuvre  c’est l’anonymisation.

Etrangers hors U.E. : Peillon les condamne aux contrats précaires

Vendredi, 24 Janvier, 2014
Logo

 

Le 27 août 2013, le ministère de l’Education publiait un décret qui excluait à l’avenir de l’accès aux concours de l’enseignement privé les étrangers ressortissants de pays situés hors de l’Union européenne.

 

Une fermeture inopinée au regard de la pénurie de professeurs qualifiés

 

Jusqu’à cette modification de l’article R 917-14 du code de l’éducation, seules les conditions de diplôme étaient exigées pour se présenter aux concours de l’enseignement privé. Illégale, cette décision réglementaire révèle une véritable régression : alors qu’il était attendu de ce gouvernement qu’il s’attache à réduire drastiquement la liste des emplois dits « fermés » aux personnes de nationalité étrangère, il l’alourdit.

Pôle des avocats de la Maison des Potes - Maison de l’Égalité

Mardi, 14 Janvier, 2014
Logo

Pour défendre les victimes et faire condamner les auteurs de discriminations, la Maison des Potes - Maison de l’Égalité peut faire appel à de nombreux avocats militants antiracistes et expérimentés dans le domaine. Voici une liste de ceux qui, depuis des années, collaborent avec le pôle juridique de l’association.

 

Alsace

Colmar :

Me Mickael Allouche

 

Aquitaine

Pau :

Me Jean-François Blanco

 

Bourgogne

Dijon :

Me Dominique Clemang

 

Île de France

Paris :

Me N’Gary Ba

Me Jacky Benazerah

Me Barbara Boamah

Me Karine de Carvalho

Me Olivier Coudray *

Royaume-Uni : What’s wrong with equality ?*

Mardi, 24 Septembre, 2013
Logo

Trevor Philips, Président de la Commission for Racial Equality, installée en 1976 et devenue récemment Commission for Human Rights, a dirigé la principale institution dans la lutte contre les discriminations aux Royaume-Uni. Il critique la catégorisation ethno raciale qui engendre les comportements discriminatoires.

 

 

Quand on parle d’inégalités, on peut parler de choses aussi différentes que la santé, l’inégalité des salaires, l’éducation. Si vous êtes un homme noir, vous avez trois fois plus de chances d’aller en prison. Ces chiffres intéressants sont de grandes armes. Mais je ne pense pas qu’ils vont nécessairement nous aider à éliminer les inégalités.

 

L’Europe veut elle encore lutter contre les discriminations?

Lundi, 23 Septembre, 2013
Logo

Depuis 1976, le Royaume-Uni s’est doté d’une législation et d’une institution chargée de la lutte contre les discriminations sociales. Face aux violence, aux tensions à caractère raciste, des lois ont été adoptées pour garantir l’égalité entre tous les citoyens, issus notamment du Commonwealth.


Au Royaume-Uni pour comprendre le racisme et les discriminations, il faut connaître les changements qui résultent de la lutte contre les attitudes et les mouvements racistes. Ils proviennent de l’action politique, des organisations de terrain et des universitaires. Ils sensibilisent l’opinion et apportent un aspect plus informatif à ce qui se passe dans les rues

 

Isabelle Carles, sociologue : histoire de l’Europe contre les discriminations

Dimanche, 22 Septembre, 2013
Logo

La lutte des organisations antiracistes, des universitaires, et juristes engagés contre les discriminations a contribué à mobiliser la commission et le parlement européen, des directives ont été produites, des observatoires créés. Mais le concept de «diversité» semble avoir pris le pas sur le combat pour l’égalité.

 

L’idée de porter à un niveau européen la lutte contre les discriminations va naître dans les années 80. Les frontières intérieures sont supprimées. L’élément central de la politique européenne d’immigration et d’intégration des immigrés repose sur la lutte contre les discriminations. La thématique de l’anti-discrimination raciale va être introduite par les instances européennes par deux biais. D’une part, la commande d’études transnationales qui vont inviter les universitaires européens à se pencher sur la problématique.