espagne »

espagne


Le mariage pour tous : 80% d’approbation en Espagne

Lundi, 18 Novembre, 2013
Logo

 

Beatriz Gimeno, présidente de la FELGBT (organisation espagnole de défense des Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transexuels) nous explique comment s’est passée en espagne la lutte contre la vision du clergé du mariage. Pour elle, les progrès dans les pays voisins comme la France sont importants.

 

 

Julien Vanhée : Une forte mobilisation contre le mariage pour tous a eu lieu en France. En avez-vous entendu parlé ? Qu’est ce que vous pensez de cette situation ?

L’Espagne maltraite sa jeunesse

Lundi, 7 Octobre, 2013
Logo

 

Depuis que la crise a commencé, et notamment depuis l’arrivée au pouvoir du Parti Populaire (droite), la société espagnole et particulièrement la jeunesse a vu ses droits énormément diminuer. Le taux de chômage des jeunes espagnols est le plus élevé d’Europe. Un chiffre qui a atteint les 56,4% en février 2013.

L’éducation, à quel prix ?

 

Discrimination salariale entre marocains et espagnols

Vendredi, 15 Novembre, 2013
Logo

Une étude publiée à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le racisme, le 21 mars 2012, montre que les travailleurs étrangers reçoivent des salaires moins élevés que les Espagnols.

En Espagne, le salaire dépend des origines du travailleur. S’il est étranger, il recevra, en moyenne, moins de la moitié de ce qu’un Espagnol perçoit à la fin du mois, selon une étude du syndicat espagnol UGT, publiée à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les discriminations raciales et basée sur des chiffres datant de 2009. Ainsi, les travailleurs étrangers hommes n’ont perçu cette année-là que 40,53% de ce qu’ont reçu les Espagnols, soit 10 526 euros l’année, contre 20 069 pour les Espagnols.

 

Discrimination à l’emploi en Espagne

Mercredi, 13 Novembre, 2013
Logo

Beaucoup d’immigrés n’ont pas la chance de trouver un emploi à cause des discriminations.

Les banques aussi sont très réticentes à accorder des prêts aux étrangers. De même, les emplois temporaires accordés aux étrangers les privent d’indemnités de licenciement et d’allocations chômage.

 

Les secteurs de la construction, de l’agriculture, de la restauration et des travaux domestiques sont ceux dans lesquels les étrangers sont le plus employés. Toutefois, à cause de la crise économique, 119 309 permis de travail ont été délivrés en 2009 contre seulement 7050 en 2010, entre janvier et septembre.

 

Les Marocains en Espagne

Mardi, 12 Novembre, 2013
Logo

En 2003 les Marocains représentent environ 1,1 % de la population active en Espagne.

Plus de 200.000 travailleurs marocains sont incorporés dans le marché du travail en Espagne. Sur ces 1,1 % 171.000 sont en situation légale et 40.000 sans-papiers.

 

Espagne : où travaillent les immigrés ?

Lundi, 11 Novembre, 2013
Logo

En Espagne, il existe un certain nombre d’emplois qui s’offrent aux personnes étrangères. Ces postes doivent être caractérisés par l’impossibilité de trouver des personnes correspondantes au profil recherché sur le marché espagnol.

 

Le contingent de travailleurs étrangers non communautaires lors de la période 2002-2008 atteint un total de 98 604 postes à caractère stable. Les Communautés autonomes avec une plus grande concentration du contingent de travail stable en 2008 sont la Catalogne et Madrid.

 

Emplois fermés en Europe : la xénophobie d'état n'est pas partout la même

Jeudi, 7 Novembre, 2013
Logo

 

En Europe, tout le monde n’a pas les mêmes droits.

L’Union Européenne a reçu le Prix Nobel de la Paix, elle n’aura pas celui de l’Egalité face à l’accès à l’emploi. Au contraire. Beaucoup d’Etats membres continuent à discriminer les non-européens, et donc à institutionnellement légitimer la discrimination faite aux étrangers, en leur interdisant d’exercer certains emplois. Cette xénophobie d’Etat n’est pas la même dans tous les domaines. En France, ce sont 5,3 millions d’emplois qui sont encore interdits aux étrangers.

 

Des magistrats espagnols contre le racisme

Dimanche, 3 Novembre, 2013
Logo

 

En Espagne, de nombreuses lois luttent contre la discrimination. L’article 14 de la Constitution notamment pose le principe de non discrimination pour motifs racial, d’origine, de culture, de religion entre autres.

 

En Espagne : préférence latino

Vendredi, 20 Septembre, 2013
Logo

Le temps de résidence exigé pour la naturalisation est, en règle générale de 10 ans.

Cependant, ils existent des exceptions déterminées. Les demandeurs d’asile politique doivent vivre en Espagne depuis au moins 5 ans pour obtenir la nationalité, quand seulement 2 ans sont nécessaires pour les natifs des pays latino-américains, d’Andorre, des Philippines, de la GuinéeÉquatoriale et du Portugal.

 

Espagne : un pas en arrière après les régularisations

Lundi, 16 Septembre, 2013
Logo

En 2005, l’Espagne et plus précisément le gouvernement de Zapatero met en place la cinquième (depuis 1991) et la plus importante des régularisations massives. Ce processus a permis la régularisation d’environ 700 000 travailleurs clandestins.


Les candidats à cette régularisation devaient être recensés dans une municipalité espagnole 6 mois avant celle-ci, disposer d’un contrat de travail d’une durée supérieure à 6 mois et ne pas avoir de casier judiciaire ni en Espagne ni dans le pays d’origine afin d’obtenir un permis de travail.