resistance »

resistance


Stéphane Hessel en héritage

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Stéphane Hessel a contribué à la mobilisation de centaines de milliers d'indignés contre les inégalités. Son ouvrage "Indignez-vous" a été vendu à plus de quatre millions d'exemplaires. Dans toutes les générations, les défenseurs des droits de l'homme se sont reconnus en lui.

Très tôt, au tout début de mon adolescence, j'ai pris mesure de l'importance de la culture politique. Une culture qui relève en fait de la manière même de concevoir sa vie et les relations avec les autres. Sans militer, j'avais ddéjà une véritable conscience de gauche, une conscience du partage déjà très prégnante par mon histoire familiale, un amour puissant de l'altérité. Pour autant, il me manquait quelque chose : un patrimoine politique.

Guerre d’Algérie : les justes contre la honte

Dimanche, 16 Décembre, 2012
Logo

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple,
l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple,
le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
(Article 35 de la Constitution de 1793, dite « Montagnarde »)

C’est un pari audacieux que celui relevé par la fédération nationale des Maisons des potes, mercredi 12 décembre. A l’université Paris-8, elle a organisé une conférence-débat sur le thème « Guerre d’Algérie : les justes contre la honte », dressant un parallèle entre les Justes parmi les nations, désignant celles et ceux qui ont mis leur vie en danger pour sauver des juifs durant la deuxième guerre mondiale, et les combattants de la cause anti-coloniale durant la guerre d’Algérie.

Camel Zekri raconte Frantz Fanon, le penseur, le résistant, le guérisseur

Samedi, 13 Octobre, 2012
Logo

L’un des plus grands penseurs du XXème siècle s’appelle Fanon. Il est né Frantz Fanon en 1925, il meurt Frantz Omar Fanon en 1961. L’auteur-compositeur Camel Zekri produit en ce moment un spectacle musical qui met en scène un de ses textes.

 

Pour le journalisme fraternel : Le Prix Robert Barrat

Samedi, 13 Octobre, 2012
Logo

Le Prix Robert Barrat, s’il existait, devrait récompenser les journalistes soucieux d’universalisme et de courage, comme l’a pu l’être l’auteur des Maquis de la Liberté pendant la Guerre d’Algérie.

Le Prix Albert-Londres récompense depuis 1933 le meilleur Grand Reporter de la presse écrite. C’est en dormant sur cette information et près du recueil d’articles Les Maquis de la Liberté que je me suis réveillé, étonné : le Prix Robert Barrat n’existe pas. Pourtant l’auteur de ce recueil d’articles sur la guerre d’indépendance algérienne mériterait qu’on l’érige en modèle. Mais quelle serait la condition principale pour obtenir cette récompense unique ?

 

Education-Réactions : Les Désobéïsseurs

Vendredi, 18 Décembre, 2009
Logo

DésobeÏssance: Qu'en pense nos élus?

Quel est votre point de vue sur le mouvement des désobéïsseurs ?

Aurélie Fillipeti : J’ai de la sympathie pour les mouvements de désobéissance civile, pour cette forme de résistance passive. L’un des principes c’est quand même qu’il y ai une certaine autonomie dans la pédagogie, que chacun choisissent sa méthode pour justement faire passer le programme scolaire qui est le même pour tout le monde. Il y a une marge de manœuvre à préserver pour les professeurs au risque de les nier en tant qu’individu.

A la mémoire de Missak

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Le romancier Didier Daeninckx - dans son livre Missak - et le réalisateur Robert Guédiguian avec l'Armée du crime rendent hommage à Missak Manouchian, résistant arménien en France lors de la seconde Guerre Mondiale, et à ses 22 compagnons hongrois, polonais, italiens et juifs. Entretien croisé.


Pote à Pote : Pourquoi cet intérêt pour Missak Manouchian?

 

On ne fiche pas les enfants !

Jeudi, 17 Décembre, 2009
Logo

Le fichier Base Elèves doit concerner tous les élèves des écoles maternelles et élémentaires, privées et publiques, ainsi que ceux recevant une instruction dispensée en dehors de l’école.

La première version, apparue en en catimini, à la fin de l’année 2004, collectait des données personnelles portant sur une soixantaine de champs (données familiales, sociales, scolaires, etc.) accessibles via Internet au niveau de l’Inspection départementale et académique, et en partie partagées avec une autre administration, les mairies.