Politique »

Politique


Une mauvaise image produit de l’exclusion sociale

Mercredi, 27 Novembre, 2013
Logo

 

Didier Lapeyronnie considère que le problème de l’image des jeunes est une difficulté majeure des banlieues.

 

Un voile raciste cache l’absence de politique sociale

Jeudi, 3 Octobre, 2013
Logo

 

« Que jeter sur un tel tableau, un voile ou un peu de lumière ? A d’autres le voile ! » Albert Londres

 

 

L'humain d'abord

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Lorsque la politique de la ville a été lancée il y a 30 ans avec l'idée qu'il fallait reconstruire la banlieue, on a surtout pensé à l'amélioration de l'urbanisme, à refaire la ville, à recréer des centres ville, à recréer des transports, à recréer de la vie culturelle.

Les années ont passé. Tout le monde a évolué et on s'est rendu compte q'uil fallait mettre l'humain au coeur de la politique de la ville.

 

La décentralisation est-elle l'égalité ?

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Stéphane Troussel, président du Conseil Général d’Ile-de-France, se prononce pour la décentralisation à condition qu’elle s’accompagne de moyens.

 

Première remarque, ce sont d’abord les politiques de droit commun qui doivent rétablir l’égalité.

Rural et urbain : mêmes discriminations

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Nisrine Zaibi, vice-présidente de la région Bourgogne, a souhaiter rappeler que les problématiques des quartiers sont les mêmes que celles que connaissent les jeunes en milieu rural.

Je souhaite revenir sur la question que vous posez systématiquement sur la ruralité. A moi qui viens d’une province comme la Bourgogne, ça ne dit rien. Vous avez peut-être l’impression qu’il n’y a pas les mêmes problématiques en Bourgogne qu’en Ile-de-France, mais je vous assure pour faire souvent le trajet, pour rencontrer des acteurs associatifs comme la Maison des Potes ou autres, nous partageons le même constat. Effectivement il y a une similarité finalement des problématiques entre le monde rural et les ZUS (Zones Urbaines Sensibles, ndlr).

Plus forts que l’ANRU

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

L’urbaniste Michel Cantal-Dupart veut redonner la parole aux habitants des quartiers en politique de la ville. Ce sont eux les véritables experts du terrain. A eux de prendre la parole et la faire valoir.


Culture et politique : pourquoi tant de désamour ?

Vendredi, 12 Octobre, 2012
Logo

 

Le Lavoir Moderne Parisien, qui a été beaucoup pour la culture à Paris pendant 20 ans et qui n’est aujourd’hui plus rien, est emblématique du martyr infligé aux associations, aux artistes, aux innovateurs qui ne veulent pas rentrer dans le rang des institutions. Hervé Breuil, ancien directeur des lieux converti à la politique, nous a raconté l’histoire de ce théâtre d’échanges et de jouissances spirituelles qui épouse au plus près son parcours personnel.

 

Culture dans les quartiers : une épine dans le pied

Vendredi, 12 Octobre, 2012
Logo

Samir Abdallah est un réalisateur engagé. A travers ses films, il a milité pour les sans-papiers ou les habitants de Gaza. A l’heure où il fait la promotion de son dernier documentaire, Candidats pour du Beur, il a accepté de réfléchir à la proposition de la FNMDP de transférer 10 % de la redevance TV dans un fonds à gestion paritaire pour financer des productions audiovisuelles issues des quartiers populaires. 

Une proposition pour faire émerger les talents des quartiers dans la culture, pourquoi pas ? « Par principe, je suis hostile aux mesures symboliques qui ne sont pas suivies de faits », prévient Samir Abdallah. Méfiant, il se demande en effet dans quelle mesure les chaînes de télévision joueront le jeu et si elles n’auront pas plutôt la tentation de prétendre que des émissions qui parlent des quartiers existent déjà.

Qui sont les nouveaux Victor Hugo ?

Vendredi, 12 Octobre, 2012
Logo

Ils ne sont pas si nombreux les artistes qui s’engagent en politique et, comme Zebda, ont tombé la chemise à la suite de Victor Hugo. Le grand écrivain français du XIXème y aura mobilisé toute la force de sa conviction, rédigeant de célèbres discours contre le travail des enfants (1847), contre la misère (1849) qui demeurent incontournables.

 

Interview : Nicolas Comte, « le chiffre est un ennemi de l’efficacité »

Lundi, 15 Février, 2010
Logo

Grogne dans la police : la culture du résultat, mise en place par Nicolas Sarkozy, est désormais largement critiquée. les fonctionnaires estiment que les objectifs chiffrés, définis à l’avance par la hiérarchie, coupent la police des citoyens, et est inefficace. Depuis la rentrée de septembre, tous les syndicats (à la faveur des élections professionnelles) ont rejoint la position d’unité police, dirigée par Nicolas Comte.


Comment vous interprétez le ralliement De toutes les organisations syndicales à votre position dure (et ancienne) contre la politique du chiffre ?