Les Français demandent plus de sanctions contre les discriminations


Vendredi, 2 Mai, 2014
Logo

Une majorité de Français jugent efficace le durcissement des sanctions à l’encontre des auteurs de discriminations (61%). Ils sont 56% à juger efficaces les actions de groupe (class actions), ainsi que les testings, que ce soit en matière de logement ou d’emploi.

Les résultats du sondage 

 

Les mesures proposées concernant un renforcement de l’arsenal juridique sont ainsi largement approuvées, à l’inverse des propositions concernant l’information et la formation (seuls 45% défendent une campagne d’information nationale et 43% des formations pour apprendre aux recruteurs à recruter sans discrimination)

Parmi les citoyens français ayant au moins un parent né à l’étranger, les opinions favorables sont amplifiées, atteignant 75% d’approbation pour le durcissement des sanctions à l’encontre des auteurs de discriminations, 70% pour les class actions, 72% pour les testings à la location, et 62% pour les testings à l’emploi. Ce sont donc les populations les plus confrontés aux situations de discrimination (notamment à l’origine) qui plébiscitent les mesures coercitives.

 

Un électorat de gauche massivement antiraciste

Les citoyens déclarant une proximité politique de gauche, sont 83% à juger efficace le durcissement des sanctions à l’encontre d’auteurs de discriminations. 79% pour les « class actions », 70% pour les testings à la location et 72% pour les testings à l’emploi. Ils sont également 64% pour rendre anonymes les demandes de logements sociaux et 57% pour anonymiser le CV Anonyme. Les sympathisants de gauche sont donc majoritairement favorables aux mesures consistant à renforcer l’arsenal juridique.

Cette même tendance s’observe chez les sympathisants socialistes, ainsi que chez les électeurs ayant voté pour François Hollande au premier tour de l’élection présidentielle de 2012. Les électeurs ayant donné la majorité parlementaire au parti socialiste, aux verts et aux radicaux réclament donc une politique volontariste en matière de lutte contre les discriminations.

Il est par ailleurs intéressant de noter que les partisans du MODEM et, dans une moindre mesure, de l’UDI, sont également majoritairement favorables aux mesures citées, à contrario  des sympathisants de l’UMP et du FN. 

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.