violence »

violence

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Eduquer pour combattre les violences

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

Carine Favier, présidente du Planning familiale, rappelle les enjeux de la lutte contre les violences conjugales.

 

 

Plus de moyens, vite !

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

Akli Mellouli milite pour plus de moyens alloués à la lutte contre les violences faites aux femmes et à l’hébergement et l’accueil d’urgence.

La violence ça commence aussi par soi, il faut éviter de croire que c'est toujours chez les autres et ne pas se regarder. En Ile-de-France, on a réservé des logements par exemple, et ce n'est pas suffisant, il faut aller plus loin. On a depuis très longtemps bastonné l'éducation populaire, en lui retirant des crédits. Il faut retrouver ce chemin vers l’éducation populaire. Il faut effectivement aller vers des actions citoyennes, redonner la place aux citoyens, il faut leur redonner les moyens de leurs actions et notamment à ces associations qui œuvrent pour cette cause.

Les violences conjugales en question

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

Les interventions du public lors de la table ronde féminisme.

Kila Giroux, SOS Racisme Dijon :

 

« Ҫa m’interpelle quand on me parle de ces femmes qui ont subi la violence et à qui on doit chercher un hébergement. Pourtant il y a une loi qui dit que quand un homme a été violent avec sa femme on doit le mettre dehors. Mais si c'est le cas, que fait cette femme à se retrouver dehors à chercher un logement ? »

 

 

Warda Sadoudi :

 

Briser le silence, dénoncer la violence

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

Raconter pour briser le silence, c’est l’objectif de Sophia Hocini, une plume percutante, qui bouscule par sa sensibilité et sa justesse politique.


Lutte contre les violences faites aux femmes

Lundi, 17 Mai, 2010
Logo

 

Pourquoi en faire une Grande Cause Nationale 2010 ?

Tous les deux jours et demi, en France, une femme meurt sous les coups de son conjoint. Cette seule indication témoigne de l’urgence de la situation, de la nécessité d’un combat féministe orienté principalement vers la lutte contre ces violences. Cette catastrophe est au cœur du combat de Ni Putes Ni Soumises parce que, trop souvent, les jeunes filles et les femmes de nos quartiers populaires ne trouvent pas la force de dire non. La peur au ventre, et cette honte, ancrée dans les mentalités, les empêchent de s’extraire du cycle de la violence.

Violences conjugales : ce que dit la loi

Lundi, 15 Novembre, 2010
Logo

 

La loi du 9 juillet 2010 "relative aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants" représente une avancée dans la reconnaissance de la violence conjugale. Revue des changements avec Danielle Bousquet, auteure de la loi.


Députée PS des Côtes d'Armor, Danielle Bousquet a rédigé la loi sur les violences conjugales. Pour cette féministe de longue date, la loi a créé deux grandes avancées. L’ordonnance de protection tout d’abord. Elle est décrétée par le juge aux affaires familiales saisi par une victime de violences conjugales, ou par le ministère public. Après audition successives des deux parties, elle peut être rendue dans les vingt-quatre heures. « Les choses se passent très rapidement.