ville »

ville

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

L'humain d'abord

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Lorsque la politique de la ville a été lancée il y a 30 ans avec l'idée qu'il fallait reconstruire la banlieue, on a surtout pensé à l'amélioration de l'urbanisme, à refaire la ville, à recréer des centres ville, à recréer des transports, à recréer de la vie culturelle.

Les années ont passé. Tout le monde a évolué et on s'est rendu compte q'uil fallait mettre l'humain au coeur de la politique de la ville.

 

La décentralisation est-elle l'égalité ?

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Stéphane Troussel, président du Conseil Général d’Ile-de-France, se prononce pour la décentralisation à condition qu’elle s’accompagne de moyens.

 

Première remarque, ce sont d’abord les politiques de droit commun qui doivent rétablir l’égalité.

Rural et urbain : mêmes discriminations

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Nisrine Zaibi, vice-présidente de la région Bourgogne, a souhaiter rappeler que les problématiques des quartiers sont les mêmes que celles que connaissent les jeunes en milieu rural.

Je souhaite revenir sur la question que vous posez systématiquement sur la ruralité. A moi qui viens d’une province comme la Bourgogne, ça ne dit rien. Vous avez peut-être l’impression qu’il n’y a pas les mêmes problématiques en Bourgogne qu’en Ile-de-France, mais je vous assure pour faire souvent le trajet, pour rencontrer des acteurs associatifs comme la Maison des Potes ou autres, nous partageons le même constat. Effectivement il y a une similarité finalement des problématiques entre le monde rural et les ZUS (Zones Urbaines Sensibles, ndlr).

Plus forts que l’ANRU

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

L’urbaniste Michel Cantal-Dupart veut redonner la parole aux habitants des quartiers en politique de la ville. Ce sont eux les véritables experts du terrain. A eux de prendre la parole et la faire valoir.


François Lamy : ses objectifs

Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

La visite du ministre de la Ville aux Universités d’automne de la Fédération Nationale des Maisons des Potes montrent à quel point nos revendications sont légitimes. Dans le souci de vouloir rassurer l’assistance sur le financement des associations, mais aussi la restructuration du lien social, François Lamy a exposé quelques grandes lignes de sa politique à venir.

 

Le premier constat c’est que la politique de la ville est une politique qui est d’abord territorialisée, par des zonages : les zones urbaines sensibles, les zones franches urbaines, les zones de redynamisation urbaines. Au-delà du fait que ce zonage est assez stigmatisant, il est maintenant totalement obsolète. La première des choses sera de réformer ces zonages, les mettre à plat pour savoir si on les supprime, et si on ne les supprime pas, quels sont les critères qui permettent de définir un quartier en difficulté.

 

La justice sociale au cœur de la Grande Cause Nationale

Lundi, 15 Février, 2010
Logo

« Bénéficier d’un logement est l’un des droits fondamental pour chaque être humain. En effet, pour tendre à l’émancipation des personnes en difficulté on parle souvent d’emploi hors, l’intégration sociale passe à la fois par l’emploi mais également par le logement ».

Dans un contexte économique toujours plus dur, l’accès aux logements sociaux accessible aux familles dont les revenus sont faibles, est de plus en plus compliqué. En effet, nombreux sont celles et ceux qui se retrouvent à la rue.

Mais comment permettre à ces femmes, en particulier, de sortir de cette spirale de violence si aucun dispositif national d'envergure ne prend en charge leur sécurité alors que pour bon nombre d’entre-elles sont victimes de précarité, de violences familiales ou conjugales.

Quartiers sensibles : cinq ans après, toujours les mêmes problèmes

Lundi, 15 Février, 2010
Logo

 

Dans son dernier rapport, l’Onzus dresse un bilan (2003-2008) décevant de la politique de la ville. Si la rénovation urbaine s’accélère, le taux de chômage dans les zones urbaines sensibles, en particulier chez les jeunes, reste fort. Et près d’un tiers des habitants vit encore sous le seuil de pauvreté.

 

ACSE limité

Lundi, 15 Février, 2010
Logo

Depuis 2006, l’Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des chances a changé la donne pour nombre d’associations de quartiers. Mais la baisse de ses financements plombe aujourd’hui son action.

Ce sont quatre lettres, un acronyme dont les administrations raffolent et qui souvent, au rayon politique de la ville, se désagrègent aussi vite qu’ils sont apparus. L’ACSE : Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances. Créée en 2006, antenne du Ministère de la ville.

Interview : Olivier Leonhartd, "Comment l’Etat va assécher les revenus des villes"

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Révolution dans les mairies : les réformes annoncées par le sommet de l’Etat (Taxe Professionnelle supprimée, Dotation de Solidarité Urbaine réorientée…) plongent les élus dans le désarroi, droite et gauche confondus. On a recueilli la réaction d’Olivier Léonhardt, maire de Sainte-Geneviève des Bois (Essonne), par ailleurs Président de la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge. Entre indignation et incompréhension.


Erwan Ruty : Quelles pourraient être les conséquences de ces réformes, pour une ville comme la vôtre ?

Une ouverture plus forte sur le monde extérieur

Samedi, 28 Février, 2009
Logo

La RATP a été l’une des premières entreprises de la fonction publique à lever les conditions de nationalité à l’embauche. C’était en 2002. Cette petite révolution est hélas ! Loin d’avoir été suivie d’effet ailleurs...

Pourtant, si le secteur public généralisait ce principe, il pourrait lancer une dynamique vers le privé, notamment du côté des métiers régis par des Ordres aux conventions qui rappellent volontiers les privilèges d’avant 1789 (Ordre des médecins et des notaires par exemple).En France, plus de 6 millions d’emplois sont fermés aux étrangers, suite à des mesures prises pour bon nombre depuis plusieurs dizaines d’années.