Moulin Rouge : Blancs en salle, Blacks à la plonge !


Lundi, 17 Août, 2009
Logo

François Masson, Conseiller d’insertion d’une mission locale pour l ‘emploi de Paris, reçoit, le 16 novembre 2000, une offre d’emploi du Restaurant du Bal du Moulin-Rouge : «Cherche commis de salle âgé de 18 à 22 ans, débutant, acceptant de travailler de 17 heures à 1 heure du matin.». L’entretien téléphonique, qui suit, met en évidence des discriminations flagrantes…

 

F.M : Bonjour Mme Beuzit, François Masson de la mission locale de Paris Centre, je ne sais pas si vous vous rappelez, je vous avais contacté il y a quelques mois […] parce que vous m’aviez faxé une offre d’emploi, concernant un commis de salle, vous vous rappelez ? Non ?

 

VOIX : Oui, oui…

 

F.M : Je vous appelle pour savoir s’il y avait toujours des possibilités et si vous pouvez me rappeler le profil des postes.

 

VOIX : Des gens de 18-22ans, avec notions d’Anglais.

 

F.M : Vous ne m’aviez pas parlé de cette histoire de langue parce que j’avais envoyé des jeunes, et ils m’avaient dit, après avoir vu Vladimir, qu’il fallait parler plusieurs langues. L’Anglais suffit ?

 

VOIX : […] Il faut également une bonne présentation car ça on ne l’a pas noté non plus. C’est indispensable.

 

F.M : […] C'est-à-dire ? Qu’il ait quoi ? Un costume ?

 

VOIX : Il y a des gens qui peuvent être en costume mais qui n’ont surtout pas l’allure. Vous voyez ce que je veux dire ?

 

F.M : Non, pas très bien, ça veut dire quoi ?

[…]

 

F.M : Moi, j’avais une personne qui parlait plusieurs langues, mais enfin maintenant vous me dites que c’est complet ! […] Par exemple, moi, j’ai quelqu’un qui parle quatre ou cinq langues mais par contre il n’est pas français. Ca pose problème ?

 

VOIX :  Oui, qu’est ce qu’il est ?

 

F.M : Il est Sénégalais. Ils ne peuvent pas ?

 

VOIX : A la cuisine ou à la plonge on prend des Sénégalais.

 

F.M : A la cuisine ou à la plonge ?

 

VOIX : Oui (rires)

[…]

 

F.M : Je récapitule, 18-21 ans, notions d’anglais, type européen.

 

VOIX : ça il ne faut pas le mettre dans l’annonce évidemment on n’a pas le droit.

 

F.M : Oui d’accord, mais pourquoi des européens ? C’est par rapport à qui ? C’est dû à quoi ?

 

[…] VOIX :  Il faut une bonne entente pour mettre dans la brigade 80 à 100 personnes ; il ne faut pas mélanger tout le monde.

 

F.M : Je vous remercie.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.