Houphouët Boigny


Vendredi, 23 Avril, 2010
Logo

Né à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) le 18 octobre 1905, Félix Houphouët Boigny a été un médecin engagé avant de marquer de son sceau l’histoire de la décolonisation des pays africains, en devenant un acteur syndical et politique hors paire. Fondateur en 1944 du Syndicat Agricole Africain (SAA) pour défendre une égalité de droit entre africains et européens, cette formation sera également à l’origine du Parti Démocratique de Cote d’Ivoire (PDCI). Il a fallu peu de temps à Houphouët Boigny pour raccrocher le PDCI au Rassemblement Démocratique Africain (RDA) dont il sera président en octobre 1946 alors que le 11 avril de cette même année, il s’illustrait de nouveau en abolissant le travail forcé  dans la législation française sous son mandat de député.

Issu de l’élite politique, Félix Houphouët Boigny sera membre des deux Assemblées constituantes françaises en 1945 et 1946 puis député de Côte d’Ivoire au Parlement français de 1946 à 1959. Rattaché au Parti Communiste, il décidera finalement de rejoindre l’Union démocratique et Socialiste de la Résistance (UDSR); c’est alors que « le bélier de Yamoussoukro » occupera plusieurs postes ministériels sous la IVème République.

En 1958 la Côte d’Ivoire accède à son autonomie, au sein de la Communauté française, alors que dans le même temps Félix Houphouët Boigny accède à la présidence de l’Assemblée constituante de Côte d’Ivoire et devient Premier ministre un an plus tard. Les relations de proximité qu’il entretient avec le Général de Gaulle n‘empêchera pas « l’homme de la paix et du dialogue » de proclamer l’indépendance de la Côte d’Ivoire en août 1960.
Critique à l’égard du multipartisme, Félix Houphouët Boigny qui, au lendemain de l’indépendance, devient le 1er président de Côte d’Ivoire, imposera un régime de parti unique sur lequel il reviendra en 1979 suite à de fortes pressions populaires et politiques résultant de son impopularité grandissante.
Quelques mois après, une mutinerie qui l’opposa à sa garde présidentiellle, le président Houphouët Boigny décédera le 7 décembre 1993.          

Nadjib SELLALI

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.