police »

police


Les Uteq : Rustine ou solution ?

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Un an après leur lancement, les Uteq (Unités Territoriales de Quartier) étaient célébrées par Michèle Alliot-Marie : « La Courneuve, -10% de délinquance ; Saint-Denis, -15% ; Clichy-Monfermeil, -20% ».

(source image: libertasoccidentalis.net)

Alléluia, la police venait de trouver son remède-miracle. Et pendant que les experts, les journalistes, les politiques débattaient sur le thème « les Uteq sont-elles une nouvelle police de proximité ? », sur le terrain, le bilan de ces nouvelles unités, créées en avril 2008, est beaucoup plus mitigé que l’enthousiasme de l’ancienne ministre de l’Intérieur le laissait entendre.

Police partout, profs nulle part

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Ecole de la République, pays des Droits de l’Homme et des Libertés, lycée émancipateur, éducation populaire, prévention… C’est le lycée dont nous rêvions, celui que nous voulions construire ensemble mais Darcos & Co sont passés par là.

(source photo: Nice Matin)

Le lycée de Sarkozy n’a pas grand-chose avoir avec ce que nous imaginions : portiques, interventions policières dans les lycées, ghettoïsation, échec scolaire, enseignement à deux vitesses,  compétition entre les lycées, violences scolaires utilisées à des fins sécuritaires et politiciennes… La liste est longue. Si le gouvernement pense que c’est avec bâtons, stigmatisations, boucs-émissaires, le tout sécuritaire, qu’il va éduquer, émanciper et former la jeunesse de notre pays, il se trompe.

Interview : Mohamed Douhane, « la police de proximité est un mirage »

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Commandant de police et Membre du Bureau National du syndicat Synergie- Officiers, Mohamed Douhane nous explique les raisons pour lesquelles l’image de la police nationale est souvent négative dans les quartiers populaires et pourquoi il qualifie la police de proximité de « mirage » dans son ouvrage « Les Tabous de la Police », paru cette année, aux éditions Bourin.

 

Yasmine Oudjebour : Voilà 17 ans que vous avez intégré la police nationale, en tant que fils d’immigrés algériens, quelles ont été vos motivations à choisir ce corps de métier ?

EDVIGE 2

Samedi, 28 Février, 2009
Logo

Pote à Pote est en mesure de vous révéler que le groupe de travail « de contrôle des fichiers de Police et de Gendarmerie », présidé par le criminologue Alain Bauer, qui travaille sur la nouvelle version du fichier Edvige, demande au Ministre de l’Intérieur de revoir sa copie et de supprimer le fichage ethno racial.

Pote à Pote s’est procuré la « recommandation numéro 1 » du groupe de travail « de contrôle des fichiers de Police et de Gendarmerie », qui se réunit régulièrement place Beauvau. Le texte défend une nouvelle rédaction de l’article 2 du décret EDVIRSP, celui qui prônait le fichage ethno-racial. Le document stipule : « Sur les origines ethniques et raciales. Le groupe de contrôle des fichiers de police et de gendarmerie, après débat, relève que l’enregistrement d’informations relatives à l’origine raciale ou ethnique ne présente pas d’intérêt.

Interview : Dominique Tricaud : « L’ordonnance de 1945 est un texte d’un équilibre remarquable entre l’éducatif et le répressif »

Samedi, 28 Février, 2009
Logo

Maître TRICAUD est avocat au barreau de Paris et ancien membre du Conseil de l’Ordre. Il considère qu’actuellement on est dans une sorte de surenchère de création de nouveaux textes.

Une nouvelle réforme du Droit pénal des mineurs vous paraît-elle opportune ?

 

Selon moi une nouvelle réforme du Droit pénal des mineurs est inutile dans le sens où l’ordonnance de 1945 est un texte d’un équilibre remarquable entre l’éducatif et le répressif.

Le pari de l’ordonnance de 45 a été précisément d’utiliser la carotte et le bâton ou l’éducatif et le répressif pour parvenir à retirer les gamins de la délinquance et leur permettre de s’intégrer.