sarkozy »

sarkozy

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Roumains et Bulgares : des sous-européens pour Sarkozy

Vendredi, 9 Mai, 2014
Logo

Le 16 mai 2008, Le conseil d’état annule la circulaire Sarkozy sur les Roumains et les bulgares de 2006. C’est une victoire partielle mais importante dans sa lutte contre les discriminations surtout lorsqu’elles émanent des plus hautes sphères de l’Etat.

 

Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur veut anticiper « les conséquences migratoires » de l’entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans l’Union européenne au 1er janvier 2007. Il adresse donc, le 22 décembre 2006, à tous les préfets, une circulaire qui préconise des « modalités d’admission au séjour et d’éloignement des Roumains et des Bulgares » [spécifiques à ses deux pays] afin de contrer une « une charge déraisonnable pour le système d’assurance sociale français ».

 

Prof stagiaire : seul sur son banc

Lundi, 14 Février, 2011
Logo

 

Nicolas Sarkozy annonçait le 19 janvier dernier la réouverture du chantier de la formation des enseignants, dont les stagiaires sont laissés à l’abandon depuis la suppression en 2010 de l’année d’alternance à l’IUFM…


Depuis la ponte en hâte de la masterisation des concours d’accès à la fonction publique d’enseignement, et le tollé qu’elle a provoqué dans le milieu enseignement, et pas uniquement syndical, rien ne va plus pour les professeurs stagiaire pour qui cour de récréation rime avec fosse aux lions.

Police partout, profs nulle part

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Ecole de la République, pays des Droits de l’Homme et des Libertés, lycée émancipateur, éducation populaire, prévention… C’est le lycée dont nous rêvions, celui que nous voulions construire ensemble mais Darcos & Co sont passés par là.

(source photo: Nice Matin)

Le lycée de Sarkozy n’a pas grand-chose avoir avec ce que nous imaginions : portiques, interventions policières dans les lycées, ghettoïsation, échec scolaire, enseignement à deux vitesses,  compétition entre les lycées, violences scolaires utilisées à des fins sécuritaires et politiciennes… La liste est longue. Si le gouvernement pense que c’est avec bâtons, stigmatisations, boucs-émissaires, le tout sécuritaire, qu’il va éduquer, émanciper et former la jeunesse de notre pays, il se trompe.