FIDL »

FIDL

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Un vaste sentiment d'injustice

Mercredi, 1 Août, 2012
Logo

Pote à Pote n°99, Avril 2005

Pendant deux mois, les lycéens ont manifesté contre la réforme Fillon. A la tête du mouvement, une jeune fille de 18 ans élève en terminale au lycée Jules Ferry de Conflans-Sainte-Honorine (78). Souriante, sérieuse et qui n'a pas sa langue dans sa poche. Avec elle, nous sommes revenus sur le "malaise lycéen".


Pote a pote : Les lycéens n’étaient pas descendus dans la rue depuis 1998. Qu’est-ce qui a motivé leur récent mouvement ?

Coralie Caron : Tout a commencé avec la suppression de classes de STT au lycée Michelet de Vanves. Puis c’est le lycée Michelet de Vanves. Puis c’est le lycée Dorian de Paris qui s’est mis en grève. Au début, tout se passe sur des questions de conditions d’études. Là-dessus, il y a la réforme Fillon. C’est ce qui a mis le feu aux poudres


Education : Zéro pointe

Lundi, 15 Novembre, 2010
Logo

 

Avec près d'une réforme par an dans l'éducation, les ministres qui se succèdent prétendent prendre soin de l'un des domaines les plus importants de l'Etat. Pourtant cette réforme aigüe ne dissipe pas les problèmes, et au contraire, l'échec, la violence, le sentiment d'injustice prennent de plus en plus d'ampleur. Explication. 


En vérité, depuis des années, les suppressions de postes de professeurs dans les établissements s’accumulent, laissant les effectifs par classe augmenter gravement. Tout cela, dans un objectif d’économies financières, sur le dos de l’avenir de la jeunesse. Aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des classes à près de 40 élèves. Des établissements refusent même des élèves (au lycée). «A la FIDL, on aide ceux-ci à trouver un lycée», nous confie Leila Boubekeur, secrétaire générale du syndicat lycéen.

Sécurité à l’école : une mascarade !

Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

Depuis des années, le ministère de l’éducation et les collectivités locales constatent une augmentation des violences à l’ecole, au college, au lycée.


Pour la FIDL qui est engagée depuis des années aux côtés des lyceens victimes de ces violences, la solution repose surtout dans le renforcement du personnel educatif au sein des etablissements scolaires. Le ministère ne l’entend toujours pas de cette oreille et se contente de mesure spectaculaires et rondement mediatisées avec les brigades mobiles de securite. En avril dernier lors des états généraux, une équipe de technocrates avait déjà tout pensé.