Adame Koita »

Adame Koita


Colmar, des tags racistes

Mardi, 24 Décembre, 2013
Logo

Au mois d’Avril, la plupart des Français vont chercher des chocolats. Les néo-nazis, eux, célèbrent, à leur singulière manière, la naissance et le décès d’Adolf Hitler. Une vénération morbide qui se traduit notamment par des profanations de cimetières. Ces jeunes de l’extrême droite qui ne font pas la fête comme les autres : le 3 mars 2009, des jeunes lycéens décident de célébrer l’anniversaire de l’un d’eux, en dégradant les murs de la ville de BARR, dans le Bas-Rhin, à l’aide de pochoirs téléchargés sur le nauséabond site néonazi MNSF.

Ces 3 jeunes réitèrent l’expérience dans la nuit du 14 au 15 avril 2009 pour fêter l’obtention du permis de conduire de l’un d’eux. Celui-ci reconnaît avoir acheté des bombes de peinture et avoir dégradé divers endroit dont les murs de la mosquée, les enquêteurs ont révélé qu’il été inscrit sur la porte d’entrée de la mosquée de la maison de l’association Franco-Turque les mentions suivante. «Islam dehors» et « Islam raus 6 » ; une croix gammée y était associée. Leur action était préméditée.

La discrimination plante sa tente au camping les Chênes

Vendredi, 17 Janvier, 2014
Logo

En mars 2001, répondant à une demande de réservation dans le Camping les chênes, Jean-Christophe Collin, propriétaire du camping, écrivait : « contrairement à la majorité de nos collègues nous continuons à accepter des groupes de jeunes, mais pas de « groupe composé de plus de 50% d’enfant de couleur afin d’éviter les clans. »

Le foyer Guy Chevrot, situé à Laval, venait d’effectuer une demande de réservation par courrier auprès du camping les Chênes à Médis. Il transmettait les aveux du patron du camping à SOS Racisme.