Brisons la loi du ghetto. La réponse de N. Arthaud


Dimanche, 20 Mai, 2012
Logo

Je suis pour la lutte contre la discrimination au logement. Je ne sais pas si le simple anonymat pourra faire sauter ce verrou parce qu’éffectivement il est aussi sur le terrain social et donc sur les fiches de paye.

Je suis pour la lutte contre la discrimination au logement. Je ne sais pas si le simple anonymat pourra faire sauter ce verrou parce qu’éffectivement il est aussi sur le terrain social et donc sur les fiches de paye. Je ne suis pas sure que le simple anonymat empêchera ça. Mais tout ce qui peut aller dans le sens de la lutte contre cette injustice criante et de l’exercice du racisme ordinaire, nous somme pour. Mais sur le logement, le problème c’est aussi de construire massivement les logements qui manquent il faut que tout le monde y ait accès.
Je pense à un ordre d’un million de logements. Aujourd’hui il y a 3 millions de familles mal logées ou pas logées. Il faut répondre à ca en mettant en oeuvre un vrai plan de construction de logements sociaux. Ca demande de l’argent mais de l’argent il y en a dans la société. Il y a des bras, qui peuvent construire, il y a des ingénieurs, des capitaux. C’est possible mais on ne le fait pas parce qu’il faut passer par ces messieurs les capitalistes qui décident si c’est rentable ou pas pour eux.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.