Saint Brieuc bouge au rythme de son festival hip-hop


Vendredi, 26 Octobre, 2012
Logo

Dans une salle garnie et  une ambiance bonne enfant, l’association Unvsti a organisé un festival de danse hip-hop réussi. Résumé des moments marquants de ce moment de fête.

Tous les ingrédients étaient là pour faire de la soirée un moment de convivialité et de partage. Ce samedi 30 juin 2012 à la salle du Steredenn à Saint-Brieuc, près de 3000 personnes étaient réunies autour du festival « Zéro à la tolérance zéro » de haute voltige.  Une soirée étaient animée par Dj’s Marrrtin et T-sia, les speakers Momoze et Youvalqui ont apporté décontraction et bonne humeur.

Des danseurs Hip-Hop venant de la France et du reste du monde sont venus s’affronter devant un jury d’expert et un public connaisseur. Tous sont venus encourager et admirer les prouesses des danseurs et danseuses et partager un moment festif en famille, entre potes et copines. 

 

Une lauréate âgée de cinq ans

 

Le festival a commencé par un Baby-Battle. De jeunes enfants se sont affrontés dans des duels de danse qui ont levé les foules, impressionné, subjugué. La sensation est venue de la jeune vainqueur Terra, 5 ans seulement, qui nous vient d’Angleterre. Elle a réussi à impressionner le public grâce à une performance qui pourrait faire pâlir des professionnels grâce notamment à quelques freeze assez impressionnants.  

Légion X, collectif des meilleurs danseurs internationaux en danse Debout, est venu de Lille et de Bruxelles présenter un show où technique et musicalité ont charmé et conquis un public familial. 

Ensuite, ce sont les professionnels qui se sont succédé sur la piste de danse pour rivaliser de chorégraphies originales et passes individuelles à couper le souffle ! 

 

Explosif, sensuel et précis

 

Avant la finale, c’est le groupe Blazin’ (qui s’est notamment fait remarquer en parvenant en finale de l’émission « la meilleure danse » sur M6) ont chauffé la salle avec des chorégraphies et une danse explosive, sensuelle et précise !  

Enfin, lors de la finale de ce battle international, se sont distingués les Chellois Phase T face au japonais Body Carnival. Phase T a gagné ce battle grâce à une danse propre, originale et musicale et cette victoire leur permet de se mettre  dans les meilleures dispositions pour la rentrée 2012, dans l’optique des battles internationaux.

 

Casper-M et Abdoul-Karim Cissé

 

Crédit photo : UnVsti

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.