Pour une expérimentation de l’entreprise pendant la formation


Jeudi, 21 Mars, 2013
Logo

Présidente de la Confédération Etudiante, syndicat étudiant, Cindy Pétrieux évoque le manque de passerelle entre les entreprises et les universités. Un manque cruel qui se fait sentir à tous les niveaux du monde de l’apprentissage.

 

Il faut que les étudiants puissent avoir accès à une expérimentation de l’entreprise. Nous avons remarqué que l’une des grandes difficultés pour les étudiants réside dans un manque de connaissances des codes de l’entreprise. On ne sait pas c’est quoi l’entreprise. On ne sait pas comment ça s’organise. On ne sait pas à qui on va avoir affaire quand on va chercher un stage ou un premier emploi.

 

C’est pour cela qu’à l’université, nous sommes mobilisés pour que petit à petit, il y ait des modules d’apprentissage à la rédaction de CV, parce que rédiger un CV, c’est quelque chose qui s’apprend. Et même à l’université il y a besoin de faire des modules d’apprentissage, de simulation d’entretiens d’embauche .

 

Concernant les inégalités, on constate aujourd’hui que 65 % des jeunes ont trouvé leur premier emploi par leur réseau c’est-à-dire par la famille, par les amis, les amis de la famille. Si vous êtes étudiant, par exemple, en licence d’histoire et que vos parents sont peintre en bâtiment et assistante maternelle, à priori votre réseau est assez limité .La puissance publique doit prendre en compte ces réalités et permettre à chaque jeune, quel que soit son milieu social, son origine, de pouvoir accéder à un réseau, de pouvoir s’en construire un.

 

Cindy Pétrieux

 

 

Cindy Pétrieux

Cindy Pétrieux a été Secrétaire Nationale de la Confédération Etudiante pendant trois ans, avant d’en devenir la Présidente en juillet dernier. Originaire d’Amiens, elle est diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Nancy.

 

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.