arabe »

arabe


Kremlin Bicêtre : des HLM, sans Arabes ni Noirs...

Jeudi, 30 Janvier, 2014
Logo

Monsieur Mohamed BENOUDA, employé à l’OPHLM du Kremlin-Bicêtre jusqu’en juin 2003, avait constaté l’existence d’un fichage ethnique des demandeurs et des locataires des logements sociaux de cet organisme.

Le 12 avril 2006, SOS Racisme dépose plainte avec constitution de partie civile auprès du Juge d’instruction de Créteil. Un Huissier de justice est mandaté afin de faire constater ce fichage ethnique. Suite à cela, il ressort des deux procès-verbaux et de l’analyse des bases de données récupérées à l’OPHLM et à la mairie du Kremlin-Bicêtre un commencement de preuve de fichage ethnique et de discrimination raciale dans l’accès au parc locatif public de cette ville. En effet, les bases de données contiennent des codes en fonction de l’origine des postulants.

Rock Sans Papiers

Mercredi, 8 Septembre, 2010
Logo

SIGNEZ L APPEL!

Nous, auprès des artistes, musiciens, comédiens, réalisateurs, écrivains, plasticiens, professionnels de la musique, du spectacle, du cinéma, de l’information, de la culture, des scientifiques et universitaires, des personnalités associatives, syndicales et politiques, avec la majorité des citoyens français, nous déclarons solidaires des milliers de sans-papiers qui grandissent, étudient, et vivent à nos côtés dans notre pays.

Introduire l'arabe à l'école : les danois l'ont fait, pourquoi pas nous ?

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Rentrée 2009, La Mairie de Copenhague veut introduire l’arabe comme deuxième langue étrangère après l’anglais au même titre que l’anglais, l’allemand ou le français. La France est loin de partager cette initiative, résultat les mosquées se chargent de cet apprentissage. Abdelaziz et Houria sont parents de quatre fils. Leur petit dernier, Yanis âgé de 10 ans, apprend l’arabe à la mosquée de Goussainville (95) faute d’enseignement de la matière dans son école...

 Nadjib SELLALI : Vous avez un  enfant de 10 ans, pourquoi est-il important pour vous qu'il apprenne l’arabe ?

Abdelaziz : Même si nous utilisons majoritairement  le français à la maison, l’arabe reste sa langue familiale et en plus comme tout autre apprentissage linguistique il peut s’en servir quand il va dans les pays du Maghreb en général. Et l’on ne peut pas nier que c’est une richesse.