Luneville »

Luneville

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Objectif : Lunéville

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Une friperie, mais pas que… Pot’entiel à Lunéville multiplie les idées pour embellir la vie des habitants du quartier.

Le principe de Pot’entiel, c’est une friperie qui accueille un public très populaire pour acheter des vêtements à bas couts. Une coiffeuse sociale y fait également le lien avec les personnes âgées. Des ateliers coutures sont mis en place. Des évènements solidaires internationaux prévoient d’envoyer des denrées alimentaires au Sahara occidental.

 

La friperie sociale de Luneville, ou l'économie solidaire

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

La Maison des Potes de Lunéville est en constante ébullition. L’équipe de Mohammed Benchaabane, son président, a à faire tous les jours et pour cause. Cette association souffre du manque de financement, à cause de l’opinion politique locale, et a failli fermer il y a quelques temps. 

 

(Crédit photo : Méziane l'Extraterrestre)

 

Mais on n’arrête pas comme ça une équipe déterminée, et les membres ont su rebondir. Ils ont créé une Friperie Sociale, ainsi qu’une librairie (dotée du même qualificatif). A des prix ridicules, défiant toute concurrence, les habitants du quartier, en proie au chômage et à la précarité, peuvent y trouver vêtements, accessoires, et livres.