Redonner confiance dans le système


Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

Depuis le temps qu’il travaille sur la question du logement au sein du PS, le député Daniel Goldberg a développer de belles idées pour plus d’égalité dans les systèmes d’attribution des logements sociaux.

 

Assurément, nous avons besoin d’un certain nombre de dispositifs maintenant qui permettent d’en finir avec cette ségrégation sociale de notre territoire qui font que les gens ne peuvent pas se rencontrer ou habiter ensemble, qui se fait essentiellement selon leur niveau de revenu mais aussi selon leurs origines, celles de leur parents, celles de leurs grands-parents, voire d’autre facteurs. L’objectif pour moi, il est là, de jouer sur ces facteurs discriminants qui sont très forts dans nombre de villes en France et particulièrement à Paris et en Ile-de-France.

 

En ce qui concerne l’anonymisation, l’objectif est de mettre en place des dispositifs qui redonnent confiance dans le système, en précisant bien ce qu’on appelle anonymisation concerne simplement l’anonymisation du nom, ou de l’âge. Est-ce que le critère de l’âge doit compter ? Est-ce que c’est la même chose d’attribuer un logement à un couple d’une vingtaine d’années qui s’installe pour la première fois ensemble ou à un couple sénior ? Donc il faut voir jusqu’où on va dans l’anonymisation.

 

Concernant le logement social se pose la question de la territorialisation. Vous avez des organismes de logement sociaux qui n’ont même pas de limite départementale –on peut citer l’OPIEVOY (Office public de l’habitat interdépartemental de l’Essonne, du Val-d’Oise et des Yvelines), premier organisme de logement social franciliens  avec plus de 50 000 logements pratiquement tout les départements d’Ile-de-France. Je porte depuis plusieurs années la proposition que les commissions d’attribution ne se fassent pas seulement par organismes mais sur une base territoriale. Ça peut être une ville quand on est sur une grande ville mais ça peut être un ensemble de communes. Le fait de territorialiser les mécanismes d’attribution de logements permettrait de redonner confiance dans le système.

 

Daniel Goldberg

 

 

Daniel Goldberg

Député du 93 et Secrétaire National au Logement du PS, ancien membre du bureau national de SOS Racisme, Daniel Goldberg est particulièrement impliqué sur les questions du logement, de l'enseignement supérieur et de la lutte contre les discriminations.

 

 

 

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.