Droit de vote des étrangers


Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

Après multiples tergiversations autour de la thématique du droit de vote des étrangers aux élections locales, et des réactions parfois démagogiques du camp politique, il convient de mettre les points sur les i: ils vivent ici, ils cotisent ici, ils doivent voter ici!


L’attachement à la France qui était une évidence pour beaucoup est désormais remis en question au point que l’on demande expressément aux immigrés extra communautaires de clamer un amour qui pour certains n’aurait pas été assez prouvé et éprouvé par une vie de labeur. Les ressortissants européens ont le droit d’élire et d’être élus aux élections municipales et européennes .

La logique même voudrait qu’un individu qui s’acquitte de l’impôt depuis des années, qui participe à l’activité économique et par conséquent œuvre au financement et à la pérennité des institutions puisse faire l’écho de son opinion.

La proposition de loi déposée au Sénat par le parti socialiste a, sans surprise, été rejetée par l’UMP (il semblait pourtant que le Président lui-même s’était déclaré favorable à cette mesure !)

A l’heure où le gouvernement projette de pouvoir retirer la nationalité à certaines personnes, existe-t-il de plus belle manière de marquer son attachement à son pays que par une implication citoyenne et responsable ? Un parti aura-t-il le courage politique de porter cette question jusqu’au bout ? Alors, rendez vous pris pour 2012 !

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.