Brisons la loi du ghetto. La réponse de J-L Mélenchon


Dimanche, 20 Mai, 2012
Logo

Le FG est favorable à cette proposition nécessaire pour garantir l'égalité de traitement des dossiers et donc des personnes en dehors de toute discrimination et clientélisme.

Le FG est favorable à cette proposition nécessaire pour garantir l'égalité de traitement des dossiers et donc des personnes en dehors de toute discrimination et clientélisme. Mais cela n'est pas suffisant. L’écueil est aussi celui de la rareté. Nous engagerons un plan d'urgence national pluriannuel de construction de 200 000 logements par an pendant 5 ans avec un volet spécifique de logements étudiants et jeunes. Nous ferons du logement un droit et une priorité absolue. Le logement locatif social sera reconnu comme le logement universel accessible à toutes et tous. Nous interdirons les expulsions locatives de toute personne ou famille en difficulté économique et sociale.
Nous bloquerons les loyers dans le public et encadrerons leur évolution dans le privé avec l’objectif que la proportion du loyer et des charges dans le budget des familles n’excède pas 20% de leurs revenus. Nous appliquerons la loi de réquisition des logements vacants.
Nous créerons un service public national et décentralisé du logement, de l’habitat et de la ville. Nous agirons pour une application résolue de la loi SRU élargie en remontant à 30% en zone de tensions le seuil minimal de logements sociaux. Aucun financement de l’Etat ne devra être accordé aux villes se refusant de faire du logement social.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.