Brisons la loi du ghetto. La réponse de F. Hollande.


Lundi, 30 Avril, 2012
Logo

Ce sont dans les quartiers où il y a déjà beaucoup d'enfants d'immigrés qu'on remet des familles qui sont arrivées depuis peu sur notre territoire. C'est toujours vers les mêmes villes que l'on fait porter l'essentiel des sacrifices et des efforts. Pourquoi cette fatalité?

Il est impératif qu’un effort de transparence des procédures d’attribution des logements sociaux soit accompli. Je demanderai aux bailleurs sociaux et aux collectivités territoriales de permettre à chaque demandeur de savoir où en est sa demande sur la liste d’attente, où en est l’avancement de son dossier et quels sont les critères d’attribution. Cette meilleure lisibilité et transparence des critères permettra à chacun de s’assurer que les attributions sont justes. Je ferai également prévaloir la mixité sociale, et je porterai de 20 % à 25 % les obligations de construire des logements sociaux des communes. Et celles qui s’y refusent verront leurs pénalités multipliées par cinq. C’est la loi, et ce sera une loi renforcée encore après le mois de mai !

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.