Nanterre : pas Zy’va!


Lundi, 14 Février, 2011
Logo

Il est 19h lorsque, le 20 novembre, les marcheurs du tour de France arrivent au siège de l’association Zy’va à Nanterre. Après un accueil chaleureux, le débat commence.

Les discussions tournent surtout autour de la problématique du financement des associations. Il faut dire que Zy’va vit actuellement des heures sombres : les dettes s’accumulent et l’association ne sait plus comment payer ses 13 employés. Les responsables de la structure nous expliquent que malgré le travail effectué par l’association et son implication historique sur la ville de Nanterre, les subventions ont été largement réduites... Dans un tel contexte, comment consolider la vitalité des associations et faire émerger les nouvelles générations de militants? Le président de Zy’va a déjà quelques éléments de réponses. En effet, selon lui, il faut que les habitants prennent le pouvoir au sein des associations et que les déductions d’impôts soient plus importantes en cas de dons. De plus, l’idée de création d’un ministère de l’éducation populaire a été accueillie comme un moyen de reconnaissance du travail effectué ainsi qu’une véritable possibilité de pérennisation des associations.

La rencontre s’est conclue sur l’idée qu’il fallait interpeller les responsables politiques de tout bord afin de devenir une véritable force de proposition.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.