Rentrée scolaire version 0 % de manuel ajouté


Lundi, 16 Août, 2010
Logo

 

Si le sac scolaire des écoliers est plus que chargé, il en reste bien moins vide pour les élèves entrant en seconde. Une rentrée « light », pour les secondes, une rentrée sans manuels !


Et oui, la réforme du lycée, en plus d’être bâclée a fait prendre du retard aux éditeurs pour l’impression des manuels scolaires, car le ministre de l’éducation Luc Chatel a décidé de mettre en place précipitamment les nouveaux programmes de seconde en même temps que la réforme. Les programmes ont donc été revus et « réadaptés », les cours ont commencé mais sans les livres.

Bien entendus, les lycées ont des budgets de plus en plus restreints, les classes sont de plus en plus surchargées et les profs de moins en moins nombreux ... et c’est à eux de financer les photocopies jusqu’à impression des ouvrages et parution, c’est-à-dire mi- octobre. Tout cela met les éditeurs, professeurs et parents dans une situation délicate. En effet, un livre scolaire met un an à être rédigé et édité; le travail a commencé depuis novembre 2009.

Les régions financent les livres à base de chèques livre de rentrée, mais ce système est extrêmement inégalitaire, en effet un élève de Poitou Charente aura un chèque de 70 euros alors qu’en région Aquitaine, les élèves n’ont aucune aide à l’entrée en seconde et que en PACA les livres sont entièrement financés par la région.

De plus, les lycéens de première ne pourront pas revendre leurs manuels car l’année prochaine, la réforme sera pour eux, et pareil d’ici deux ans pour les élèves de terminales. Sachant que le système de bourse aux livres permettait aux lycéens la quasi-gratuité de ceux-ci, les frais seront conséquents pour les deux années à venir. L’éducation est censée être gratuite pour tous, nous mettre tous sur un même pied d’égalité. Mais si certains doivent débourser 200 euros pour les livres et d’autres rien, où est l’égalité ? Où est le service public gratuit pour tous?

Affaire à suivre...

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.