Impliquons les entreprises dans la formation professionnelle


Lundi, 30 Avril, 2012
Logo

INTERPELLATION

Hyacinthe Diouf, Président de la Maison des Potes de Dijon :

Le taux de chômage dans les quartiers est lourd à ce jour : 40 %. Nous le savons tous, nous le vivons. Nous avons, dans les quartiers, un déficit dans l’insertion des jeunes. Parmi les dix propositions, SOS Stages est un outil qui met en rapport avec les lycéens et les entreprises. En votre qualité de décideur politique, quels sont les apports possibles et urgents, en 2012, que vous pourrez amener en rapport avec cette proposition. Nous parlons d’urgence.

 

 PROPOSITION

Impliquons les entreprises dans la formation professionnelle des jeunes des quartiers !

Le taux de chômage dans les quartiers avoisine aujourd’hui 40%. Il existe un lien entre le taux de chômage d’un quartier et le niveau de formation de ses habitants. Tout doit être mis en œuvre pour la réussite de ceux qui se sont engagés dans des filières type BEP, CAP et BAC pro. Pour qu’ils puissent trouver des stages qualifiants, nous revendiquons: le déploiement national de la plateforme SOS Stage visant à mettre en contact des lycéens avec des responsables d’entreprises de manière anonyme.

Nous réclamons également : une incitation fiscale pour encourager les entreprises à accueillir ces stagiaires ; accueil qui constituerait une condition au droit de vote en chambre de métier.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.