Philippe Poutou »

Philippe Poutou


Ouvrons les emplois fermés. La réponse de P. Poutou

Mardi, 24 Avril, 2012
Logo

"Entièrement d’accord avec cette proposition. Nous sommes par ailleurs pour l’égalité des droits sociaux, économiques pour tout le monde, qu’on soit français ou étranger. A partir du moment où l’on vit dans le même pays, on doit avoir accès aux mêmes droits. Donc on est évidemment pour que les emplois soient ouverts à tout le monde que ce soit dans le public ou dans le privé. Le rapport peut se faire pour le droit de vote pour les étrangers : nous sommes pour l’égalité des droits politiques, quelle que soit l’élection."

Assurons une Education Populaire efficace et pérenne. La réponse de Philippe Poutou

Mardi, 24 Avril, 2012
Logo

« Je suis entièrement d’accord avec cette proposition. L’idée de fond on la partage complètement, c’est de donner les moyens à toutes les associations dans les quartiers populaires, essentiellement parce que la brutalité de la crise se concentre dans ces quartiers-là, plus touchés par la pauvreté, le chômage, la dégradation des services publics. La solution ça peut-être la taxe sur les jeux de hasard mais aussi un programme d’urgence comme nous pouvons le défendre, c’est à dire que l’on prend dans la poche des riches, d’une manière ou d’une autre, éventuellement avec l’impôt sur les sociétés. Les sous, ils existent, il y a les moyens de faire vivre le tissu associatif. Encore une fois, cela veut dire que par en bas, il va falloir se battre et l’imposer. C’est une politique crédible parce que l’on sait que ces moyens existent. »

Pauvre ou riche mêmes droits face à la justice. La réponse P. Poutou

Mardi, 24 Avril, 2012
Logo

« Entièrement d’accord avec cette proposition, même si au bout du compte on va se demander d’où va sortir l’argent pour financer tout ça. Je ne suis pas forcément là pour défendre tout le programme du NPA mais l’argent existe et il faut aller le prendre là où il est : dans la poche des capitalistes, des banquiers et des spéculateurs. Les moyens existent pour assurer un véritable service public du logement, de l’enseignement mais aussi au niveau de la justice, et pour permettre une égalité d’accès à tous ces services. On est donc pour mettre les moyens d’une véritable égalité sociale devant la Justice. »