Alain Blum »

Alain Blum


Contre une approche des discriminations en noir et blanc

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

On réclame, à cor et à cri, des mesures qui seraient indispensables pour lutter contre les discriminations. Certains revendiquent sur le modèle anglo-saxon que le recensement comporte des questions qui permettent de « mesurer la diversité ». D’autres répètent à longueur d’interviews, de blogs, de pétitions, qu’il est primordial de distinguer les blancs des noirs dans les statistiques, pour lutter contre les discriminations liées à la couleur de peau. 

Patrick Lozès et Manuel Valls ont récemment écrit :

« Dire qu'il manque des « blancs à Évry », ou dire qu’il manque des « noirs à Neuilly » – dire ces vérités que nos concitoyens peuvent observer tous les jours – devient impossible et expose à des critiques calomnieuses. […]

Interrogée sur les raisons pour lesquelles une personne se sent discriminée, il est temps qu'elle puisse répondre : « en raison de la couleur de ma peau ». Tout simplement. »