Laïcité à l'école : un outil d'émancipation


Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

La proposition faite par la fédération nationale des maisons des potes est de faire de la question de l’enseignement de la laïcité dans l’école un outil d’émancipation. Il faut donc que  les adultes - lorsqu’ils sont face aux jeunes - soient outillés pour leur expliquer cette notion.

Comment faire vivre la laïcité ? Pour faire vivre la laïcité il faut la faire connaitre pour que finalement chacun puisse se construire dans celle-ci. Il ne faut pas que cette notion soit vécut comme une contrainte mais comme quelque chose qui permet à chacun de s’élever et de s’émanciper.  Car effet, la laïcité c’est une affaire qui touche le quotidien des croyants et des non croyants.

La laïcité n’est pas une croyance c’est un mode de vie politique, qui dépasse et va au-delà des croyances des uns et des autres c’est une protection des individus et de la religion notamment pour éviter qu’une religion dominante n’écrase une autre minoritaire. La laïcité est une question citoyenne et ne peut être instrumentalisée sur des questions politiciennes. Le vivre ensemble c’est ce qui fait la politique et il faut que chacun ait conscience que parfois, la laïcité peut être utilisée comme arme pour liguer les gens les uns contre les autres. Et l’on retrouve cette idée dans les propositions faites par Marine Lepen sur l’interdiction du voile et de la Kipa dans les lieux publics, celles-ci ne sont pas acceptables, elles sont anti-laïques. Ainsi, il faut également privilégier la question du fait religieux privilégie et conduit au vivre ensemble et remplir ce rôle d’émancipation social que doit garantir l’école.

Sandrine Malet

 

 

Sandrine Malet

Conseillère principale d’éducation et présidente de SOS racisme Gironde-Aquitaine, membre du bureau national de SOS racisme et entre SOS-Racisme

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.