Droits des âmes à disposer d’elles-mêmes


Dimanche, 28 Octobre, 2012
Logo

Appelle ça comme tu veux

Un vœu, une prière

Appelle le Dieu, Allah,

Yahvé …ou pas

Tourne-toi vers la Mecque ou l'ciel

Encense Bouddha ou J-C sur sa croix

Sois en crise existentielle

Ou en christ de foi

Fais donc c'qui t'est cher

Mais qu' t'y crois ou pas

Laisse tourner la terre

A l'envers, à l'endroit

Laisse tourner la terre

La vie n'attend pas

 

Que tu manges l'hostie

Ou qu't'y sois hostile

Que tu sois chiite, protestant

Ou plutôt marteau et faucille

 

Certains s'trouvent sans Eglise fixe

Leur humeur oscille

Le firmament n'est pas toujours lisible

Ou trop accessible

Ou alors pour les fidèles… dociles

Oups j'm'égare tu vois c'est facile

D'être intolérant en moins de 140 sigles

 

La vérité et l’au-delà

Des apparences

La réalité est cruelle parfois

Et quand t’y penses

 

Les religions peuvent toutes s’appréhender sous le même prisme

Circuit d’valeurs et d’histoires à partager

A quoi bon jouer l’antagonisme

Chaque âme mérite son potager

 

Chaque âme peut cultiver ses propres  fruits

Aussi étranges soient-ils pour le voisin

Je n’peux imposer à autrui

La vérité, un seul chemin

 

Appelle ça comme tu veux

Un vœu, une prière

Appelle le Dieu, Allah,

Yahvé …ou pas

 

Fais donc c'qui t'est cher

Mais qu' t'y crois ou pas

Laisse tourner la terre

A l’ envers, à l'endroit

Laisse tourner la terre

La vie n'attend pas

 

Meziane El Mars

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.