Assurons la sécurité des femmes victimes de violences. La réponse de F. Hollande


Dimanche, 20 Mai, 2012
Logo

Le 25 novembre, journée internationale contre les violences faites aux femmes a permis de rendre
visible et de débattre des solutions à apporter à ce phénomène de société que sont les violences
sexistes.

Le 25 novembre, journée internationale contre les violences faites aux femmes a permis de rendre visible et de débattre des solutions à apporter à ce phénomène de société que sont les violences sexistes.
L’ampleur des violences faites aux femmes, les conséquences désastreuses pour les femmes, leurs enfants et la société, appelle d’urgence des réponses ambitieuses.
Une femme décède tous les deux jours et demi sous les coups de son partenaire ou de son ex
 partenaire. On estime que seul 8% des femmes victimes de violences physiques et sexuelles au sein de leur couple portent plainte. Cela doit changer.
Je m’engage à développer l’accueil d’urgence pour les victimes de violences conjugales et, si nécessaire pour leurs enfants.
De plus, une politique efficace de prévention et de sécurité doit s’inscrire dans une volonté d’ensemble en vue de diminuer les causes de la violence, en combattant toutes les discriminations, par l’éducation des jeunes, la formation des professionnels, la sensibilisation de tous ; et en construisant dans tous les domaines (éducation, égalité professionnelle, parité, etc.), une égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.