Festival CinéBanlieue


Mercredi, 3 Novembre, 2010
Logo

La 5e édition du Festival CinéBanlieue « Qu’elle était verte ma banlieue», aura lieu du 3 au 16 novembre 2010, au cinéma L’Écran de Saint-Denis, au Reflet Médicis à Paris et à l’Université Paris 13.

Tony Gatlif, le réalisateur le plus libre du cinéma européen,a accepté d’être le parrain de la manifestation.

Parcs, cours d’eau, friches redevenues verdoyantes, jardins ouvriers, jardins partagés… Maîtrisée ou livrée à elle-même, la nature occupe une place importante dans la ville et depuis quelques années ce phénomène passionne les artistes et les habitants des métropoles. Cette nouvelle édition du festival propose un état des lieux des relations entre la ville et la nature à travers des représentations cinématographiques fortes et originales.

Pour explorer cette thématique, deux axes essentiels :

Tout d’abord, la présence de l’eau à travers quelques œuvres poétiques et politiques majeures: Les amants du Pont neuf de Leos Carax, Dernier maquis de Rabah Ameur-Zaimeche ou bien à découvrir : Tremblay-en-France de Vincent Vizioz…

Bien avant l'actualité, cinébanlieue avait décidé de vous montrer des films sur les Roms , une population exclue socialement, prisonnière des lieux communs et rarement perçue pour ce qu’elle est : un peuple libre et proche de la nature (quatre films de Tony Gatlif : Les princes, Vengo, Liberté, Gadjo Dilo mais aussi Caravane 55 d'Anna Pitoun et Valérie Mitteaux et La Vie ailleurs de David Teboul).

Vous serez aussi invités à débattre samedi 6 novembre sur le thème : « Rroms : face aux préjugés, trouver les chemins de la solidarité ».

Tout au long du festival, il sera proposé de venir à la rencontre des réalisateurs, acteurs, historiens et critiques de cinéma. Parmi eux : Tony Gatlif, Isabelle Czajka, Soufiane Adel et Angela Terrail, Abdellatif Kechiche, Léos Carax, Ismael el Iraki, Réda Kateb, Denis Lavant, Cyril Neyrat, Florent Tillon, Nicolas Boone, Anthony Quéré et Olivier Broudeur, Nanou Garcia et Christophe Le Masne et bien d’autres...

Cinébanlieue accueillera aussi l’écrivain Antoine Volodine, en compagnie de Lutz Bassmann.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.