Regards croisés sur SOS Stage


Mercredi, 1 Août, 2012
Logo

Le lycee Pierre Mendes France de Villiers le bel est le premier lycée bénéficiaire de l'action sos- stage portée par la Fédération Nationale des Maisons des Potes. En cette rentrée 49 entreprises ont déjà accepté d'accueillir des stagiaires de ce lycée par le canal de cette plateforme internet et 60 enseignants du lycée ont été formé à l'utilisation de cet outil qui permet un dialogue entre le lycéen, son tuteur et le chef d entreprise. Pour convaincre d'avantage d'entreprises de tendre la main à ces futurs collaborateurs la FNMDP lance une campagne nationale de sensibilisation qui rappelle que ces jeunes ont violemment envie de travailler et d'apprendre un metier.


Arnaud Ogoreck, Gérant de la société AEROCLIMAT

Cette plateforme (SOS Stage ndrl) représente l'avantage de centraliser et d'avoir un interlocuteur qu'aujourd'hui on n'a pas, c'est la personne qui représente l'école, le tuteur... Et c'est bien de pouvoir gérer les choses à trois, car aujourd'hui, on n'a quasiment aucun contact avec les professeurs. Elle présente un candidat de façon anonyme, c’est à dire qu’on ne peut pas immédiatement rejeter sa candidature de par son origine, son quartier, donc cela oblige à analyser un peu plus le contenu. Ca permet peut être de prendre un rendez-vous avec un jeune. Celui ci après arrive, il se présente et on peut, nous, rentrer dans le détail, sur sa réelle motivation à trouver un stage et puis l’analyse de son comportement qui, dans notre entreprise, est très important.

 

Laurent Doho, professeur de Lettres et d’histoire géo- graphie

Dans le public il y a des élèves qui subissent des discriminations du fait de leur profil, c’est à dire de leur cité ou de leur origine. Je crois qu’un dispositif qui leur permette déjà d’être face à l’entreprise sans être recalés en amont pour des raisons que tout le monde connaît et qu’ils ne peuvent pas dire. C’est un dispositif qui serait bien.

 

Akram Megroud, 2eme année Bac pro installation sanitaire

En fait, j’appelle avant d’envoyer, et ceux qui me disent d’en- voyer ne me donnent pas de réponse... Des entreprises, j’en ai contacté beaucoup quand même, des centaines, qui disent tou- jours que «c’est complet» SOS Stage, c’est intéressant, ça nous aide à trouver un stage. parce que des fois les patrons ne veulent pas des élèves parce que ce sont des arabes ou des noirs. C’est beaucoup mieux pour nous et pour nos profs aussi!

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.