logement »

logement


Quand les députés découvrent la vrai vie : TV réalité ou amère réalité?

Lundi, 15 Février, 2010
Logo

L'émission « Députés : vis ma vie dans une HLM » fait polémique...

Des députés britanniques ont accepté la proposition de Channel 4, celle de vivre le quotidien des classes populaires dans une HLM, avec, en poche, l'équivalent de l'allocation chômage. Après le scandale des notes de frais, ils veulent redorer leur image et réduire la fracture avec les classes populaires. Au-delà du fait que ces députés participent, à une émission de télé réalité, cette réalité là révèle bien que l'ascenseur social ne fonctionne pas en Grande Bretagne, puisqu’aucun député n'est issu des classes populaires.

L'enregistrement de conversation téléphonique : preuve de la discrimination au logement »

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Gilles B. et  Malika H., jeune couple d’universitaires, s’étaient vus refuser en septembre 2001, la location d’un appartement. En effet lors d’une conversation téléphonique enregistrée par SOS Racisme, l’agent immobilier leur avait simplement déclaré : « je suis obligée de respecter les données du propriétaire sinon je perds des clients (…) Sur ce dossier, je ne peux pas louer à des gens de couleur ». 

L’agent immobilier exécutant et le propriétaire donneur d’ordre ont été condamnés, en première instance et en appel - confirmé en cassation -, pour discrimination dans l’attribution d’un logement. Les juges[1] ayant considéré que l’agent n’avait pas pu prendre, seul, l’initiative et le risque d’écarter Malika H. ni interpréter ou extrapoler les consignes du propriétaire.

 

Testing logement : mode d’emploi

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Testing physique

Rechercher les agences immobilières à tester. Le plus simple est d’imprimer une liste sur des sites de location en ligne ou d’acheter les journaux comme Particulier à Particulier. Le testing peut concerner des appartements situés dans des quartiers plutôt côtés (style centre ville) ou bien viser des biens de particuliers soupçonnés d’avoir un comportement discriminatoire. Dès que vous avez trouvé les agences à tester, il faut aller voir les petites annonces en vitrine, pour savoir quels types de logements sont disponibles.

Interview : Simon et Laurent, membres du Collectif « Jeudi Noir »

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Pote à Pote est allé à la rencontre du  collectif « Jeudi Noir » qui, depuis le 22 août dernier, squatte un ancien foyer de la poste dans le 11ème arrondissement parisien. Rencontre avec Simon et Laurent, deux occupants et membres du collectif.

PàP : Pourquoi « Jeudi noir » ?

L : Le jeudi c’est le jour où paraissent les petites annonces immobilières du journal «  de Particulier à Particulier » et donc, l’occasion pour tous ceux qui recherchent un logement de faire face à des annonces abusives et trop chères par rapport à la qualité. Et puis c’est également un clin d’œil au crack boursier de 1929 !

 

PàP : Comment fonctionne votre collectif ?

Vers un droit au logement pour tous ?

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Didier Cusserne est Délégué Général de l’association Emmaüs. Il nous explique pourquoi la mise en place de la loi sur le droit au logement opposable ne fonctionne que partiellement et nous expose les raisons de ce nouveau phénomène que sont « les travailleurs pauvres ». Interview.

 

Yasmine Oudjebour : A votre avis, la loi sur le droit au logement opposable est-elle une avancée en soi ?

« Je serai favorable à toute mesure visant à éviter la stigmatisation des populations »

Lundi, 25 Mai, 2009
Logo

La Ministre du logement revient sur la question de la mixité sociale dans les offices HLM, en soulignant son attachement au principe d’égalité inhérent à notre Constitution.

L’OPAC de Saint Etienne a été condamné pour avoir organisé des quotas ethniques, ce dernier affirme que la loi sur la mixité sociale dans les HLM n’est pas claire et que la mission interministérielle d’inspection sociale (MIILOS) a eu tort de lui reprocher son interprétation, quelle est votre réaction ?