Ville et quartier »

Ville et quartier


La décentralisation est-elle l'égalité ?

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Stéphane Troussel, président du Conseil Général d’Ile-de-France, se prononce pour la décentralisation à condition qu’elle s’accompagne de moyens.

 

Première remarque, ce sont d’abord les politiques de droit commun qui doivent rétablir l’égalité.

Rural et urbain : mêmes discriminations

Mercredi, 27 Mars, 2013
Logo

Nisrine Zaibi, vice-présidente de la région Bourgogne, a souhaiter rappeler que les problématiques des quartiers sont les mêmes que celles que connaissent les jeunes en milieu rural.

Je souhaite revenir sur la question que vous posez systématiquement sur la ruralité. A moi qui viens d’une province comme la Bourgogne, ça ne dit rien. Vous avez peut-être l’impression qu’il n’y a pas les mêmes problématiques en Bourgogne qu’en Ile-de-France, mais je vous assure pour faire souvent le trajet, pour rencontrer des acteurs associatifs comme la Maison des Potes ou autres, nous partageons le même constat. Effectivement il y a une similarité finalement des problématiques entre le monde rural et les ZUS (Zones Urbaines Sensibles, ndlr).

Plus forts que l’ANRU

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

L’urbaniste Michel Cantal-Dupart veut redonner la parole aux habitants des quartiers en politique de la ville. Ce sont eux les véritables experts du terrain. A eux de prendre la parole et la faire valoir.


Brisons la loi du ghetto

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

Au-delà de quatre murs, Le logement c’est un lieu de vie, un lieu dans lequel on crée des relations avec ses voisins.

C’est veiller à ce que les gens qui habitent un même pays s’apprécient, vivent ensemble et construisent un avenir ensemble au lieu de s’opposer les uns aux autres comme la politique de ces dernières années des précédents gouvernements les ont poussés à le faire. Il y a une cohésion nationale à reconstituer dans ce pays qui est vraiment l’enjeu essentiel pour l’avenir de notre nation et de tous ceux qui y vivent.

 

Redonner confiance dans le système

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

Depuis le temps qu’il travaille sur la question du logement au sein du PS, le député Daniel Goldberg a développer de belles idées pour plus d’égalité dans les systèmes d’attribution des logements sociaux.

 

Assurément, nous avons besoin d’un certain nombre de dispositifs maintenant qui permettent d’en finir avec cette ségrégation sociale de notre territoire qui font que les gens ne peuvent pas se rencontrer ou habiter ensemble, qui se fait essentiellement selon leur niveau de revenu mais aussi selon leurs origines, celles de leur parents, celles de leurs grands-parents, voire d’autre facteurs.

Aubervilliers anonymise

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

La ville d’Aubervilliers (93) a mis en place l’anonymisation des candidatures de HLM et milite pour plus de transparence dans l’attribution de ses logements sociaux, comme l’a expliqué Soumia Zahir, élue et administratrice de l’OPH (Office Public de l’Habitat) d’Aubervilliers.

 

Dès sa campagne électorale, l’équipe municipale s’est engagée à assurer la transparence des attributions de logements. Elus en mars 2008, nous avons mis en place dès juin 2008 un plan local de prévention et de lutte contre les discriminations à Aubervilliers.

 

Baisser les loyers pour lutter contre les discriminations

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

Président de la Commission logement-habitat du Parti de Gauche, Romain Biessy a plaidé, lors de la table ronde sur le logement, pour la baisse des loyers comme un moyen de lutte contre toutes les ségrégations.


Le leurre de la mixité sociale

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

Sous couvert de mixité sociale, on discrimine, on ségrègue en pratiquant en fait une réelle sélection ethnique. Le patronyme se transforme alors en outil de discrimination dénoncé par Manuel Domergue, responsable de la commission logement d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV).


 L’anonymisation des demandes de logements sociaux, c’est effectivement un sujet un peu tabou dans la classe politique et parmi les bailleurs sociaux. Et pourtant ils se justifient par ce qu’il y a des discriminations ethniques, raciales dans l’accès au logement social.

 

Pour une politique du logement globale

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

Eradiquer les ghettos et les relégations systématiques d’une partie de la population passent par un appréhension globale de la question du logement en France. C’est l’idée que défend le député Laurent Grandguillaume pour venir à bout des idées reçues.

 

Léon Blum disait que pour garantir la liberté aux femmes et aux hommes il faut commencer par leur garantir les conditions d’existence, c'est-à-dire un emploi, un logement et un savoir. La question du logement doit être regardée de manière globale. Il y a la question des attributions effectivement, il y a la question des conditions d’existence c'est-à-dire est-ce que les logements sont entretenus, est ce qu’il y a des réponses des bailleurs ? La sécurité de ces immeubles, la question des loyers, et du vivre-ensemble parce que la mixité sociale ne se décrète pas.

Anonymiser pour mieux habiter

Mardi, 26 Mars, 2013
Logo

Christophe Robert soutient la proposition de la FNMDP d’anonymiser les demandes de logements sociaux, mais pas n’importe comment.

L’anonymisation s’impose parce que nous sommes face à des discriminations qui sont parfois directes. Tout doit être fait pour les empêcher, c’est une évidence. Ceux qui les pratiquent de manière indirecte le font parfois avec le sentiment de protéger les personnes elles-mêmes. Sans doute c’est une erreur. Si on clarifie, si on met de la transparence dans les dispositifs d’attribution de logements, on assainit considérablement le processus.