Eli Akeen »

Eli Akeen


ESTHéSIE ou la Révolution intérieure

Vendredi, 12 Octobre, 2012
Logo

L’excellent collectif de Rap Esthésie, par la voix de son porte-parole, jette ici les bases d’une révolution intérieure. De la fin de l’URSS aux Indignés en passant par les Anonymous, Eli Akeen oppose à la désespérance du consumérisme capitaliste l’amour comme alternative, et une révolte spirituelle que l’on peut retrouver dans 1984, le dernier opus du groupe, qui fait la part belle à l’Utopie.

 

Avec la chute de l’URSS en 1991, beaucoup de penseurs ont annoncé la fin des grandes idéologies. C’était l’effondrement d’un système répressif, qui par déception a accompagné l’effondrement des utopies, des « grandes idées ». C’était aussi la fin d’un système alternatif, d’une contre pensée. Le capitalisme en a profité pour étendre ses tentacules, et la nouvelle alternative se cantonne désormais essentiellement à l’esprit.